LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Slovénie. La relation au reste de l’Europe.

8 min
À retrouver dans l'émission

.

REUTERS / Fabrizio Bensch - Maxppp

*Ex-république yougoslave, dans l'orbite historique de l'Autriche, peu peuplée (deux millions d'habitants), la Slovénie est devenue membre de l'Union européenne et de l'Alliance atlantique en 2004, puis membre de la zone euro en 2007. __*_Bon élève, discrète au possible, elle a récemment fait parler d'elle à deux reprises. _ D'abord, sous gouvernement populiste, quand elle a accusé une récession, les indicateurs économiques étant franchement mauvais : déficit budgétaire, endettement, nécessaire recapitalisation des banques. Ensuite, depuis 2015, à cause de l'afflux massif d'émigrés dans les Balkans occidentaux en provenance de Syrie. Dans ce contexte, quelle est sa relation à l'Union européenne ? Des mouvements anti-communautaires se profilent-ils ?

Th. G.


L’image des régions frontalières de la Slovénie est en train de changer. Truffées de barbelés, les rives de la Kolpa ou la vallée de la Dragonja ressemblent désormais à des zones militarisées. Le paysage en souffre, et la population locale encore plus. Sans parler des animaux dont les territoires naturels ont été entravés par ces barbelés mortifères. Depuis mi-novembre, la Slovénie a installé plus de 150 kilomètres de barbelés à sa frontière avec la Croatie afin de tenter d'empêcher un afflux incontrôlé de migrants.

C'est ainsi que le gouvernement slovène a annoncé lundi que la clôture serait retirée en certains endroits où le débit de la rivière Kolpa est trop élevé, et remplacée sous peu par une barrière plus résistante, faite de panneaux.

Et pendant que ceux qui fuient la guerre et les massacres continuent de traverser le pays enndirection de l'Allemagne et du Royaume-Uni, ue référendum qui s'est tenu le 20 décembre en Slovénie et qui a abrogé la loi votée par le Parlement slovène instaurant un mariage homosexuel n'est pas un événement anodin.

C'est la première fois, pour parler comme ceux qui croient au sens de l'histoire, qu'un pays «revient en arrière» sur une évolution que les médias du monde entier tenaient pour une marche en avant irréversible. Certes, la Slovénie garde une union civile mais c'est le sens du mouvement qui compte et jamais, sur ce sujet, une telle inversion de tendance ne s'était produite.

Car, ici, presque tous les anciens dissidents soviétiques sont d'accord pour comparer la construction européenne, qui est le vecteur [de l'idéologie mondialiste libertaire], au système soviétique, notamment par la manière "terroriste" qu'elle a de s'imposer et par son caractère oligarchique...

Intervenants
  • Enseignant en relations internationales à Paris XIII et spécialiste de la Slovénie
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......