LE DIRECT

Syrie

12 min
À retrouver dans l'émission

Les conséquences régionales d’un effondrement éventuel du régime

Même si ce n’est pas d’actualité, il est important de s’interroger sur les effets régionaux d’un effondrement de plancher syrien.

D’une part, on sait que les Chinois ni les Russes n’y tiennent pas, que les Israéliens et les Turcs (pour des raisons à la fois différentes et convergentes) n’ont aucune envie d’avoir à leurs portes un État dont la transition politique est largement imprévisible, laquelle ne sera pas une promenade de santé.

De plus, les conséquences seraient rapides sur la situation du Liban. L’Iran est aussi partie prenante indirecte au Levant (assistance à Damas, Hezbollah libanais, Hamas palestinien…).

De surcroît, la question des minorités reste vive (Kurdes, minorités confessionnelles…).

Enfin, on remarquera au passage que le monde arabe est de plus en plus traversé par des guerres civiles (Liban, Yémen en 1994, Algérie, Irak après 2003, Libye, Yémen, Syrie).

On voit mal comment la vision démocratique à l’occidentale, souvent naïve ou fort complaisante, suffit à l’analyse.

Bassma Kodmani est directrice de Arab Initiative Reform

syrian revolution
syrian revolution
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......