LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Syrie. Les profondes divisions de la communauté internationale

11 min
À retrouver dans l'émission

Les clivages diplomatiques ne se résument plus à l’opposition pays occidentaux versus Russie et Chine. Ils traversent désormais les pays occidentaux.

L’administration américaine va informer son congrès, tout comme le gouvernement français après-demain, la France s’étant vu vendredi dernier montrée en exemple par Washington, avec une ostentation un peu embarrassante pour Paris (« notre plus vieil allié »).

D’autre part, les opinions publiques commencent à se diversifier à propos de la légalité, de la légitimité et de l’opportunité d’une action militaire contre Damas, avec ou sans l’accord de l’ONU. Même les parlementaires britanniques ont voté jeudi dernier contre une éventuelle « punition », le Canada s’y opposant aussi.

D’autre part, on retrouve dans ce dossier toutes les contradictions connues de l’ingérence, dans des conflits où la solution n’est clairement ni humanitaire ni militaire, ainsi que la grande faiblesse de l’ONU, supposée représentante de la « communauté internationale » et dont on attend les rapports d’inspections sur les armes chimiques.

Daniel Colard est professeur émérite à l’université de Franche-Comté

syrie iran irak russie chine
syrie iran irak russie chine
Intervenants
  • professeur de droit à l’Université de France-Comté
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......