LE DIRECT

Syrie. L’impasse politique est-elle totale ?

12 min
À retrouver dans l'émission

La guerre civile syrienne a été annoncée par presque tous les experts, une fois le départ de Ben Ali en Tunisie (2011).

La guerre civile syrienne a été annoncée par presque tous les experts, une fois le départ de Ben Ali en Tunisie (2011).

Nous l’avions ici même dit à l’époque, comme nous avions fait remarquer qu’il ne pouvait s’agir que d’une guerre régionalisée (le rôle du Qatar au profit des islamistes a été souvent mentionné par la suite). Faut-il rappeler les responsabilités considérables des États-Unis dans la région, sans parler de la façon dont ils ont attaqué, occupé et dévasté l’Irak en 2003, y mettant un incroyable désordre ? Restent des questions essentielles pour l’avenir.

Quelle longévité à l’État islamique en Irak et au Levant, à cheval sur l’Irak et sur la Syrie (le président Obama pense qu’on en aura pour longtemps) ?

Quelles divisions intra-islamistes (Al Nosra, filière d’Al Qaida, a combattu d’une façon forcenée l’État islamique durant tout le premier semestre 2014) ? Quelle stabilité du pouvoir syrien ?

Quels rapports de force régionaux ? Quel rôle pour les puissances extérieures ?

Shaykh Sālih bin Sa’d as-Suhaymī (hafidhahullāh) on the so-called ‘Islamic State of ’Irāq and Shām’ [ISIS/ISIL] and “Caliph”
Shaykh Sālih bin Sa’d as-Suhaymī (hafidhahullāh) on the so-called ‘Islamic State of ’Irāq and Shām’ [ISIS/ISIL] and “Caliph”
Intervenants
  • Directeur académique de l'Institut Fondation méditerranéenne d'études stratégiques (FMES)
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......