LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des soldats libanais font une halte dans la ville chrétienne de Ras Baalbek  (رأس بعلبك ) après plusieurs journées de combats contre des forces de l'Etat Islamique présentes au Liban

Syrie. Que peut-encore la communauté internationale ?

10 min
À retrouver dans l'émission

Après 6 ans et demi de guerre, les pourparlers de paix sur la Syrie hésitent. Sur le plan militaire depuis la reprise d’Alep le régime et ses alliés russes, iraniens et affiliés regagnent du terrain.

Des soldats libanais font une halte dans la ville chrétienne de Ras Baalbek  (رأس بعلبك ) après plusieurs journées de combats contre des forces de l'Etat Islamique présentes au Liban
Des soldats libanais font une halte dans la ville chrétienne de Ras Baalbek (رأس بعلبك ) après plusieurs journées de combats contre des forces de l'Etat Islamique présentes au Liban Crédits : STRINGER - AFP

Mais l'évolution diplomatique est plus lente et l'implication croissante d'acteurs régionaux ou mondiaux, rend la solution plus complexe : les délégations d'opposants syriens se sont multipliées, les négociations se sont dédoublées, à Genève et Astana. Le départ de Bachar el Assad n'est plus une condition sina qua non pour un parrainage international. Et les prochaines négociations prévues ces prochaines semaines sont retardées.

Aujourd'hui le régime et ses soutiens apparaissent en position de force et c'est presque devenu un lieu commun de dire que la communauté internationale a "renoncé" à s'engager sur un règlement du conflit. Certains acteurs ont-ils pris trop de place ? Face à la logique de guerre et de gains de territoire que peuvent encore la communauté internationale et la logique diplomatique ?

5 vidéos sur notre thématique du jour :

En deux minutes chrono, l'AFP propose un résumé synthétique sur l'organisation du groupe EI, à l'origine du conflit actuel en Syrie et en Irak :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le magazine Géopolitis invite Karim E. Bitar, directeur de recherche à l'IRIS et revient sur la chronologie et la contextualisation des drames permanents vécus par les populations du Proche-Orient et du Moyen-Orient depuis la fin de la seconde guerre mondiale, et plus particulièrement depuis l'invasion américaine de l'Irak en 2003 :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • directrice du think tank Arab Reform Initiative et membre du Comité des Négociations de l'opposition syrienne (CNS)
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......