LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Tunisie. Deux ans après la chute du président Ben Ali, où en est la transition politique ?

13 min
À retrouver dans l'émission

Tunisie 28 12 2010
Tunisie 28 12 2010
BEN ALI
BEN ALI

Après la chute du régime Ben Ali, il y a tout juste deux ans, la Tunisie est entrée dans une longue et lente transition politique, les islamistes ayant (comme ailleurs) raflé la mise électorale aux élections d’octobre 2011.

Mais les islamistes tunisiens connaissaient mal ou peu leur propre société : ou ils avaient été jetés en prison ou ils étaient partis en exil. C’est le cas du premier ministre et du président.

Au centre des débats, la place de la charia et le statut de l’islam dans la constitution, qui divisent les islamistes eux-mêmes.

Le statut personnel et, surtout, les droits de la femme, seront essentiels pour l’avenir, tel que celui-ci se dessinera en partie au travers de la prochaine constitution, peut-être ratifiée dans les semaines à venir.

À ce propos, que représentent les islamistes radicaux ?

Parallèlement, il faut noter que les islamistes (ici comme ailleurs) n’ont aucune compétence économique.

Or, les pouvoirs islamistes seront surtout jugés par leurs électeurs sur les réformes et les résultats économiques.

La Tunisie n’a que le tourisme comme source de revenus, ce qui demande justement un climat de confiance.

Bref, peut-on imaginer une voie islamiste modérée à Tunis ?

Bruno Callies de Salies est spécialiste du monde arabe et professeur à l’École militaire de l’outre-mer et de l’étranger

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......