LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le premier ministre Robert Fico et le ministre de l'intérieur Robert Kalinak sont dénoncés comme étant les "meneurs du crime organisé" au cours d'une manifestation réclamant "une Slovaquie décente"

Union européenne. Malte, Slovaquie : l’Europe prise de court par les mafias ?

11 min
À retrouver dans l'émission

Le gouvernement slovaque vacille après la démission du ministre de l’intérieur Robert Kalinak à cause d’implications politiques dans des activités mafieuses italiennes. Ce sont les derniers développements, après le meurtre d'un journaliste et trois semaines de manifestations anti-corruption...

Le premier ministre Robert Fico et le ministre de l'intérieur Robert Kalinak sont dénoncés comme étant les "meneurs du crime organisé" au cours d'une manifestation réclamant "une Slovaquie décente"
Le premier ministre Robert Fico et le ministre de l'intérieur Robert Kalinak sont dénoncés comme étant les "meneurs du crime organisé" au cours d'une manifestation réclamant "une Slovaquie décente" Crédits : JOE KLAMAR - AFP

Bratislava vit donc les premières répercussions politiques de l’enquête sur la mafia de Jan Kuciak qui implique le gouvernement : Robert Kalinak, pilier du principal parti SMER, est le deuxième ministre slovaque à démissionner alors que les manifestations qui se poursuivent appellent à la démission du premier ministre Robert Fico. 

C’est une situation presque inédite pour l’Union Européenne, alors que depuis octobre dernier un autre gouvernement est sous pression. A Malte, île marquée par l’assassinat de la journaliste d’investigation Daphne Caruana Galizia, tuée dans l'explosion de sa voiture alors qu’elle aussi enquêtait – entre autres – sur des liens entre le gouvernement, des hommes d’affaires troubles et la mafia calabraise, la ‘Ndrangheta. Les ramifications de ces  différentes familles et clans s’étendent aujourd’hui jusqu’au Pays-Bas ou en République Tchèque, pour les affaires les plus récentes. 

Depuis 10 ans ("les meurtres des pizzerias" à Duisbourg), la transformation du crime organisé italien attire l’attention : ce n’est plus la Cosa Nostra sicilienne mais la ‘Ndrangheta calabraise qui domine les réseaux hors de l'Italie. Elle s’est disséminée en Europe et a apparemment renforcé son emprise : au-delà de la triade immobilier-drogue-blanchiment, elle s’est aussi lancée dans l’agrobusiness, le marché juteux de la gestion des déchets, et tente de se réserver des faveurs politiques. En quoi ces deux affaires en sont-elles le témoin ? Et l’Union Européenne a-t-elle été prise de court ? 

@TEnjeux @XXMonde

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • Economiste, spécialiste de la mafia. Maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches (HDR) au Cnam criminologie
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......