LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jorge Mario Bergoglio, avant-hier sur la Place Saint-Pierre, Cité du Vatican

Vatican : dans l’onde de choc des scandales, quelle évolution ?

10 min
À retrouver dans l'émission

Le Pape François sera en visite demain dans les pays Baltes : un terrain sûr pour le Vatican, confronté à une multiplication de scandales d’abus sexuels cette année dans le monde. La hiérarchie vaticane est mise en cause, l’autorité du Pape est contestée.

Jorge Mario Bergoglio, avant-hier sur la Place Saint-Pierre, Cité du Vatican
Jorge Mario Bergoglio, avant-hier sur la Place Saint-Pierre, Cité du Vatican Crédits : ALBERTO PIZZOLI - AFP

La lettre de Monseigneur Vigano est une véritable attaque politique qui vise à déstabiliser la papauté au profit des milieux traditionnalistes et conservateurs qui ne sont pas d'accord avec la politique sociale du Pâpe François       Marco Politi 

La crise commencé au début de l’année avec le voyage du Pape François au Chili s’est transformée en une succession de révélations sur la pédophilie dans l’Eglise et sa dissimulation par la hiérarchie dans quatre autre pays au moins : Chili, Etats-Unis, Irlande, Allemagne, Pays-Bas. Des scandales similaires sont apparus en France et en Australie ces dernières années.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

En 2010 déjà, les révélations en Irlande avaient fait réagir le sommet du Vatican ; cette fois toute la hiérarchie est ébranlée puisque la crise qui commence avec les réclamations de victimes d’abus sexuels commis par des prêtres a déjà entraîné la démission des évêques chiliens et l’éviction d’un cardinal américain.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Fait inédit : dans une lettre fin août, un haut prélat (le cardinal Carlo Maria Vigano) demandait la démission du Pape François, lui reprochant sa gestion complaisante du problème. « Cueilli » par la missive lors de son voyage de réparation en Irlande, ce dernier a fait scandale deux jours plus tard en prenant une position ambigüe sur la psychiatrisation de l’homosexualité. L’intervention de la lettre en pleine campagne sur les abus sexuels a forcé le Pape à évoquer l’homosexualité, parasitant son message et fragilisant sa position.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Certains ont fait l’hypothèse d’une vengeance personnelle du cardinal Vigano écarté d’une candidature au poste de trésorier du Vatican. Des vaticanistes pointus soupçonnent plutôt une fronde politique : non seulement le cardinal Vigano a fait activement participer ses réseaux conservateurs à la diffusion de la lettre ; plus largement le Pontificat réformiste du Pape François déplaît à une partie des catholiques traditionnalistes et menace certaines habitudes : réforme des finances vaticanes, dogme et sexualité, abandon de la pompe papale.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

C’est le sens d’Un Pape parmi les loups de Marco Politi : un Pape à qui les laïcs et l’establishment conservateur ont mené une guerre plus ou moins larvée depuis le début de son Pontificat en 2013. Après avoir convoqué les évêques chiliens et évoqués sa propre responsabilité, le Vatican organisera une Conférence mondiale des évêques en février 2019. Pour le Pape la voie est étroite : il lui faudra d’un côté mettre fin à la dissimulation des abus sexuels, de l’autre éviter de paraître trop révolutionnaire et autoritaire aux conservateurs, tout en essayant d’enrayer la perte des fidèles. Sur ces trois points, la Lituanie à 90 % catholique offrira demain un terrain sûr et un ciel sans nuage. 

Pape François @Pontifex_fr Pope Francis @Pontifex Vatican News @vaticannews_fr

Intervenants
  • journaliste vaticaniste italien, auteur notamment de « François parmi les loups », ed. Philippe Rey, 2015.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......