LE DIRECT
Tirs de joie dans la capitale, à l'annonce de l'assassinat du président Ali Abdullah Saleh

Yemen. Assassinat du président par ses anciens partisans

10 min
À retrouver dans l'émission

Après trois ans de guerre sans victoire d'aucun camp, les événements se sont précipités depuis la semaine dernière au Yémen. L’Alliance Houthie nordiste que combat le président Hadi soutenu par l’Arabie-Saoudite est affaiblie...

Tirs de joie dans la capitale, à l'annonce de l'assassinat du président Ali Abdullah Saleh
Tirs de joie dans la capitale, à l'annonce de l'assassinat du président Ali Abdullah Saleh Crédits : Khaled Abdullah - Reuters

La  guerre interne larvée avec l’ancien président Saleh depuis quelques mois s’est accélérée le week-end dernier avec le revirement complet de ce dernier,  subitement rallié à Ryad, et assassiné lundi en représailles.  

Ces  événements changent la donne : Ali Abdallah Saleh disparu, c’est un pilier militaire et politique de l’Alliance Houthie qui s’écroule, mais aussi un interlocuteur potentiel de la Coalition (de 10 pays) pour  d’éventuels pourparlers. Les Emirats Arabes Unis ont aussitôt laissé réapparaître le fils de Saleh, Ahmed Saleh, général de carrière qui a promis de venger son père.

Les  Houthis se sont empressés de contrôler Sanaa lundi, mais quel sera leur  soutien désormais ? La coalition voudra-t-elle les écraser ou les contraindre à négocie une paix ? Les éléments actuels sur le terrain  militaire et diplomatique peuvent être interprétés dans un sens ou dans l'autre. 

En tous cas depuis quelques jours, c'est bien le facteur national qui a repris le dessus : pour une guerre que l'on disait peut-être trop facilement « par procuration » entre deux grands camps, Arabie-Saoudite et Iran. A quel point ces questions nationales vont-t-elle désormais peser, pour la guerre ou pour la paix ? 

Quelques vidéos pour éclairer en images le thème d'aujourd'hui :

Les medias français sont restent très prudes sur l’apocalypse vécue par les yéménites depuis le début des bombardements permanents de l'aviation saoudienne. La BBC s'est pourtant rendue sur place pour montrer au monde ce qu'il s'y passe vraiment :

Sur les chaînes Le Monde, France24 et arte, d'intéressants décryptages d'une guerre où l'on meurt en silence :

Intervenants
  • Chercheur au CNRS (CERSA - Université Paris 2), spécialiste des transitions démocratiques, de l'Europe post-communiste et du Yémen
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......