LE DIRECT

Mayra Andrade et "Kanata"

4 min
À retrouver dans l'émission

Un album à venir de la jeune chanteuse cap-verdienne, la pièce controversée mais néanmoins passionnante de Robert Lepage avec le théâtre du Soleil

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Mayra Andrade est une jeune chanteuse qui met "du beat dans la saudade" avec ses cultures métissées qui vont de Cuba où elle est née au Cap-Vert d’où elle est originaire, de la France où elle a vécu au Portugal où elle s’est installée. Elle s’apprête à sortir son cinquième album dont « Afeto » sera le premier titre, un album qui va puiser son énergie dans la pop et l’électro africaines.

Deuxième "Envie du weekend", un conseil théâtral si vous habitez l’Île-de-France ou si vous planifiez un voyage à Paris. La pièce s’intitule Kanata, elle a pour décor la ville de Vancouver au Canada, elle est signée Robert Lepage avec la complicité d’Ariane Mnouchkine et la troupe du théâtre du Soleil.

Kanata-Episode 1 est le premier volet d’une fresque sur l’histoire du Canada, à partir de l’expropriation culturelle et humaine des premières nations, ceux qu’on appelait autrefois les Amérindiens. On y voit comment les blancs leur ont volé leurs forêts, leurs langues, leurs enfants, puis comment de souffrances en traumatismes, les Autochtones se sont retrouvés pour beaucoup parqués dans des quartiers sordides. Cette histoire est racontée du point de vue d’une jeune artiste française venue s’installer dans la ville canadienne et qui ambitionne de représenter les femmes autochtones victimes de la violence des hommes. Sauf que les choses ne sont pas si simples et la douleur trop vive pour que les familles acceptent qu’on parle à leur place et en leur nom. C’est là que la mise en scène prend à bras le corps la polémique qui entoure réellement la pièce, un collectif canadien ayant écrit son indignation qu’aucun acteur autochtone ne joue dans Kanata et que les populations soient de nouveaux réduites à l’invisibilité et au silence. Que la troupe du théâtre du Soleil soit composée d’une quarantaine d’acteurs sur scène venant de vingt-six pays différents n’y change rien, pas plus que les combats d’Ariane Mnouchkine et Robert Lepage. Les débats sont durs mais passionnants, et la pièce un grand moment de théâtre inspiré des séries télé, des récits épiques et des contes fantastiques tout en y mêlant une dimension documentaire.

Pour aller plus loin:

Un entretien avec Ariane Mnouchkine dans Télérama

Chroniques

7H10
26 min

L'Invité culture

Valérie Zenatti : "Aharon Appelfeld s'intéressait à la part irréductible de chaque être"
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......