LE DIRECT

Les Variations Goldberg, Aretha Franklin et Camille de Toledo

3 min
À retrouver dans l'émission

L'enregistrement du sommet musical par Lang Lang, un documentaire sur la reine de la soul et le nouveau roman de Camille de Toledo

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L’Aria des Variations Goldberg de Bach, véritable monument du répertoire de la musique classique, composé aux alentours de 1740, l’Aria et ses 30 variations enregistrées en studio et à l’église même de Leipzig où a vécu Bach à la fin de sa vie et où il est enterré, c’est un double enregistrement magistral que nous propose le pianiste le plus populaire du monde, Lang Lang, sur le label Deutsche Grammophon, un disque sorti hier. 

Sinon, pour le weekend, deux conseils: Un documentaire et un livre. Le documentaire, c'est Soul Sister, consacré à la grande Aretha Franklin… 

Ce documentaire est signé France Swimberge, il a été diffusé sur Arte hier soir. C’est un film qui montre l’importance de la musique d’Aretha Franklin dans l’histoire de la soul, une histoire intimement liée à une ville, Detroit, dont la réalisatrice retrace les grands moments. On y voit aussi la révolution opérée par la reine de la soul avec son tube planétaire Respect, reprise d’Ottis Redding transformée en hymne féministe. On y voit enfin la militante pour les droits civiques qu’elle fut toute sa vie, le tout avec des images d’archives exceptionnelles.

Le livre, c’est le roman de Camille de Toledo paru cette rentrée chez Verdier. On connait l'auteur pour ses fictions et ses essais comme Le Hêtre et le bouleau ou L’inquiétude d’être au monde. Il publie ces jours-ci Thésée, vie nouvelle, l’histoire d’un homme (lui) qui fuit Paris pour se réfugier à l’Est, Berlin, avec femme et enfants. Fuir Paris, croit-il, c’est fuir sa famille, son passé, ses tragédies car Thésée, on l’apprend dès le début du récit qui emprunte à la mythologie, a perdu en très peu de temps son frère, sa mère et son père. Il croit pouvoir échapper à son passé, à ses traumas, mais le corps n'oublie rien, et c’est lui qui tire la sonnette d’alarme. S’ensuit une longue quête des origines, de ce qui fait que le corps de Thésée/Camille porte une si lourde charge que son dos le fait tant souffrir, et l’auteur se plonge dans la lecture des travaux de psycho-généalogie, va puiser dans les archives familiales, les photos, pratique la méditation pour tenter de recouvrer sa santé. C’est à la fois passionnant et bouleversant, sincère et pudique, et paradoxalement, même si c’est sombre et profondément triste, complètement solaire et tourné vers la vie.

Thésée, vie nouvelle, publié chez Verdier

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......