LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les Victoires de la musique et "Une intime conviction"

3 min
À retrouver dans l'émission

BigFlo et Oli, grands vainqueurs masculins des Victoires de la musique, et avec eux la consécration des musiques urbaines, un premier film très réussi sur le fonctionnement de la justice, l'intime conviction et le doute comme coeur du métier de l'avocat

Les artistes BigFlo et Oli qui ont remporté hier soir la Victoire de la musique  dans la catégorie « Artistes de l’année », consécration de la musique des cultures urbaines.

Le palmarès entier à retrouver ici.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Sorti cette semaine, le film Une intime conviction d’Antoine Raimbault avec Marina Fois et Olivier Gourmet dans les rôles principaux. L'histoire s’inspire de l’affaire Jacques Viguier accusé en 2000 d’avoir tué sa femme Suzanne, une affaire qui a duré dix ans et qui a connu deux procès. Il s'agit d'un premier film et franchement il faut saluer ce coup de maître. C'est un film de procès haletant appuyé sur des faits et des personnages réels (l’avocat de ce second procès c’était Eric Dupont-Moretti dans la vraie vie) et on suit les réquisitoires, l’enquête, la recherche de preuves, le travail de la justice, jusqu’aux mots véridiques de la plaidoirie finale). C'est aussi un film de fiction, car le personnage joué par Marina Fois, central, est inventé. Elle incarne une mère célibataire qui s’est pris de passion, voire d’obsession pour l’innocence de l’accusé, et qui cherche à faire valoir sa vérité à tout prix, au risque de mettre en danger sa vie intime et professionnelle. Face à elle, l’avocat défend la déontologie de son métier, qui est de faire prévaloir, face à la machine institutionnelle, le doute en l’absence de preuves. Ce qui est vraiment intéressant, c’est évidemment la rencontre des deux, entre l’intime conviction de cette femme déterminée et la nécessaire distance que doit garder l’avocat. Des moments passionnants sur le fonctionnement de la justice, un film tout en tension... et l’éloge du doute.

Chroniques
7H10
26 min
L'Invité(e) culture
Le duo Birds on a Wire : Rosemary Standley et Dom La Nena
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......