LE DIRECT

Jorja Smith et "Un poyo rojo"

3 min
À retrouver dans l'émission

Le premier album d'une jeune chanteuse de soul qui monte qui monte ET le spectacle drôle et déjanté de deux Argentins dans les coulisses d'une salle de sport

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Jorja Smith, vous ne la connaissez peut-être pas. C’est assez normal, « Lost and Found » est le premier album de cette chanteuse anglaise de vingt ans qui affole les spécialistes et les amateurs de R&B. Elle était au festival We Love Green le weekend dernier, et son album est sorti hier.

Certains ont peut-être déjà entendu un des singles sortis en avant-première, comme Blue Lights en 2016…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Comme l’écrit Théo Dubreuil dans les Inrocks à propos du succès de la jeune chanteuse qui avait dix-huit ans à l’époque, « la claque est immédiate. Assez immédiate pour catapulter Jorja Smith meilleure espoir de la soul anglaise, sortir les comparaisons avec Amy Winehouse, attiser l’intérêt d’un certain Drake et, ainsi, de toute l’industrie musicale. » La sortie de son premier album a d’ailleurs été minutieusement préparée avec quatre singles diffusés au compte-goutte parmi les douze titres de l’album sorti hier. Après Drake, ce fut au tour du rappeur US Kendrick Lamar de succomber au charme de la nouvelle diva soul en lui proposant un titre sur la bande originale du film Black Panther...

Lost and Found est sorti sur le label Because, et Jorja Smith sera à l’Olympia le 22 octobre

Autre conseil pour le weekend : un spectacle réjouissant qui fête ses dix ans au théâtre Antoine à Paris après une tournée mondiale. « Un Poyo Rojo » est un combat de coqs viril et sensuel qui se passe dans les coulisses d’une salle de sport. Sur scène, deux danseurs à l’énergie communicative qui mettent leur corps masculin à l’épreuve, se cherchent et se trouvent pendant 1h15 avec la complicité d’un poste de radio. C’est burlesque et déjanté à souhait, ça joue jusqu’au 16 juin et on passe un très bon moment…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Chroniques

7H10
19 min

L'Invité culture

Ruth Zylberman : "Les enfants du 209 rue Saint-Maur fait resurgir des sensations enfouies"
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......