LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Barbara Carlotti et deux festivals, malgré tout

2 min
À retrouver dans l'émission

La déclaration d'amour à la Corse de Barbara Carlotti, le festival Lumière à Lyon et la Petite bibliothèque parlante à la BNF

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

On embarque pour l’ile de beauté grâce à Barbara Carlottiqui vient de sortir son sixième album, véritable déclaration d’amour à la Corse intitulé Corse, île d’amour… elle y chante onze titres qui sont autant de standards du patrimoine (comme cette chanson de Tino Rossi qui donne son titre à l'album, ci-dessous) repris en version pop…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

C’est un disque en forme de carte postale sonore qui fait du bien en ces temps où l’on cherche à respirer un air frais. Corse île d’amour est un disque du label Elektra, et disponible sur toutes les plateformes de musique.

Deux conseils pour continuer ces "Envies du weekend", dans deux villes, autour de deux festivals, qui ont besoin d'être soutenus. 

Cinéma tout d'abord avec à Lyon le festival Lumière qui ouvre ses portes aujourd'hui avec jauges et public en format réduit. Sous la présidence de Thierry Frémeaux (dont on peut lire un long entretien dans AOC) qui a dû annuler le festival de Cannes en mai, marrainé par la cinéaste Alice Rohrwacher et en présence d’Oliver Stone… On pourra voir des films labellisés Cannes projetés en avant-première (Drunk, de Thomas Vinterberg, L’Origine du monde, de Laurent Lafitte, Les 2 Alfred, de Bruno Podalydès), écouter des masterclasses de Viggo Mortensen ou Sabine Azéma, assister à des hommages à Michel Audiard et Melina Mercouri ou encore assister à la remise du prix Lumière aux frères Dardenne… Le festival dure une semaine, jusqu'au 18 octobre.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Et à Paris c’est la BNF qui fait son festival avec La Petite Bibliothèque parlante, le temps d’un parcours dans les espaces de la Bibliothèque, construit en écho  à l’exposition Ruines de Josef Koudelka.

On pourra y entendre les merveilleuses voix de Maylis de Kerangal,  Micha Lescot ou Anna Mouglalis, pour un voyage à travers des textes qui explorent notre mémoire… Ce soir à 19h, le dramaturge et metteur en scène Wajdi Mouawad propose une « tentative d’autopsie poétique d’un exilé » sous la forme d’une lecture musicale à partir du manuscrit d’une bible du XIVe siècle et de son incroyable parcours à travers les âges, les cultures et les religions dans le bassin méditerranéen, d’où il vient… Le festival dure tout le weekend.

Chroniques
7H10
32 min
L'Invité(e) culture
Eric Reinhardt : "Je travaille mon roman comme une oeuvre de plasticien "
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......