LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Anne Queffélec, Les Ecritures croisées et une navigation littéraire

3 min
À retrouver dans l'émission

La pianiste Anne Queffélec vient de sortir un album consacré à Mozart / La fête du livre à Aix-en-Provence et une drôle d'expérience littéraro-fluviale dans l'est de la France

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Retour aux classiques avec Mozart interprété au piano par Anne Queffélec, Mozart envers qui la pianiste dit avoir une dette d’amour éternelle... Elle y joue les trois sonates sœurs koeschel 331, 332 et 333 à propos desquelles elle dit « Cette musique à tire d’elle ignore la loi de la pesanteur. Sa seule loi, c’est la sienne. La folle liberté de Mozart est la juste liberté puisqu’elle lui obéit. Et l’interprète a droit à boire la vie dans le cristal et à chanter aussi Viva la liberta ! »

Le disque est magnifique de sensibilité et de douceur, et il a paru sur le label Mirare.

Elle sera vendredi 18 octobre à Laon pour un programme viennois et à Paris à l’auditorium de Radio France le samedi 26 octobre pour jouer Scarlatti, en compagnie de nombreux interprètes.

Sinon, ce weekend, c’est la fête du Livre à Aix en Provence avec le festival Les écritures croisées, et cette année (après Toni Morrison et Arundathi Roy) c’est la grande Louise Erdrich qui est à l’honneur, en qui Philip Roth (et il ne fut pas le seul) a vu l’une des plus importantes romancières américaines de notre temps et qu’on a souvent comparée à G Garcia Marquez.

Le festival a commencé jeudi, mais l’autrice de Dans le silence du vent et de Ce qui a dévoré nos cœurs sera là encore aujourd'hui et demain.

Et puisqu’on parle littérature, pourquoi ne pas allier plaisir de lire et d’écouter des écrivains et des écrivaines embarqué(e)s pour une navigation littéraire ?

C’est l’association Caranusca qui propose cette drôle d’expérience sur les fleuves, les canaux et les rivières d’Europe, une navigation qui en est à sa troisième année. Les invités ont embarqué sur une péniche le 24 août et ils sillonnent l’Est de la France avec des étapes qui sont autant d’occasions de lectures, de rencontres et d’ateliers… Tout est gratuit et accessible à tous les publics.

Aujourd’hui 12 octobre, la péniche s’arrêtera à Nancy où les Nancéens pourront rencontrer l’hydrobiologiste photographe Anne-Cécile Monnier à 16h et écouter la romancière Marie-Hélène Lafon à 17h.

Samedi prochain la péniche fera une halte à Coblence pour une rencontre avec le Prix Goncourt 2015 Mathias Enard.

L’arrivée est prévue le 27 octobre à Namur en Belgique.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......