LE DIRECT

Tim Dup et Jean Echenoz

3 min
À retrouver dans l'émission

"Qu'en restera-t-il" est le titre du deuxième album d'un jeune auteur compositeur interprète bourré de talent et de grâce, dont on a aimé les paroles et la musique // "Vie de Gérard Fulmard" est celui du nouveau roman loufoque et extrêmement jouissif de Jean Echenoz

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Et ce matin, un jeune homme qui pourrait bien lui aussi figurer bientôt dans la liste des Victoires de la musique… Son deuxième album vient de sortir et il nous ouvre la "Porte du soleil" en compagnie sur ce titre de Gaël Faye. 

Tim Dup est un jeune auteur compositeur interprète de 25 ans à la voix fêlée et aux textes pleins de grâce pour qui  "Une chanson réussie, c’est une belle mélodie, une belle histoire, un rythme, à quoi s’ajoute cette part d’irrationnel, de magie, qui fait que tout à coup, une chanson explose et parle à tous. » Lui essaie de « capturer sur le vif des moments de présent, d’en apprivoiser les émotions essentielles, de les restituer ». Et son album y réussit. Qu’en restera-t-il ? c’est son titre… Un petit bout d’éternité ? En tout cas il cite Jean Cocteau « Le temps des hommes est de l’éternité pliée ».

Un petit coup de coeur pour « Place de l’espoir »...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Autre envie du weekend, un conseil de lecture: le dernier roman de Jean Echenoz, Vie de Gérard Fulmard (éditions de Minuit).

Déjà, un livre qui commence par une phrase comme « J’en étais là de mes réflexions quand la catastrophe s’est produite » ne peut qu’être un livre génial. C'est l'histoire d'un homme qui s’improvise détective privé mais qui rate tout ce qu’il entreprend. Autrement dit, une suite de ratages. Ce Fulmard-là se retrouve embarqué dans une organisation politique plutôt extrémiste dont la tête de liste a été enlevée. Mais au fond, le livre est irracontable tant le narrateur prend un malin plaisir à nous perdre constamment. On est complètement désorienté du début à la fin et c’est très drôle. Et surtout, c'est un travail d’orfèvre, plein de pirouettes et de rebondissements, où chaque phrase est ciselée et ornée comme une perle, où la mécanique subtile est le moteur même de la narration. Un vrai bonheur de lecture.

Pour l'écouter au Temps des écrivains et entendre les critiques de La Dispute:

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......