LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Stevie Wonder

Stevie Wonder chante le "besoin d'espoir qui élève tout le genre humain"

4 min
À retrouver dans l'émission

La légende de la musique américaine a sorti par surprise deux nouvelles chansons sur le label qu'il vient de monter après soixante ans chez Motown. Deux chansons dans lesquelles il appelle son pays et le monde à l'amour et à l'unité. A découvrir également, une excellente série française.

Stevie Wonder
Stevie Wonder Crédits : BILL PUGLIANO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP

Where is Our Love Song, une chanson dont Stevie Wonder avait composé la mélodie à l'âge de 18 ans et dont il a écrit les paroles cette année, en réaction à la confusion et au déversement de haine, a-t-il indiqué lors d’une conférence de presse. Il y appelle à l’unité et chante le besoin "de mots d'espoir... Pas le genre d'espoir qui exclut certains d'entre nous mais le genre d'espoir qui élève tout le genre humain."

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Ce n’est pas une mais deux nouvelles chansons que Stevie Wonder (qui a vendu, rappelons-le aux plus jeunes de nos auditeurs, cent millions d’albums dans le monde) a sorties cette semaine, l’une politique appelant au vote, l’autre pacifiste, en écho à l’élection américaine et au chaos qui règne dans le monde, deux chansons militantes, prélude à un nouvel album intitulé « Through The Eyes Of Wonder ».

"No Man's Land" loin des codes de la série d'espionnage

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

No Mans’Land, c'est une nouvelle série que l'on peut voir sur le site d'Arte. Elle raconte l’histoire d’Antoine, un jeune Parisien bourgeois, qui part chercher sa sœur en Syrie, convaincue qu’elle se bat aux côtés des combattant/es kurdes, et qui se retrouve très vite dans le feu de l’action entre les principales forces actives sur le terrain moyen-oriental : les bataillons kurdes, ceux de Daesh, et des agents secrets. En parallèle, on suit trois Anglais liés par une amitié indéfectible, engagés auprès de l’Etat islamique.  C'est une série qui mêle thriller et espionnage, et une réflexion sur l’engagement et le sacrifice, avec en creux une question centrale : qu’est-ce qu’on va chercher dans le combat ? Pourquoi s’engage-t-on, que ce soit du côté de Daesh ou des forces kurdes qui le combattent ? Quels sont les ressorts affectifs et psychologiques qui poussent des jeunes à partir?  C'est convaincant, très bien écrit, bien construit, sur huit épisodes, avec de très bons acteurs (dont Félix Moati et Mélanie Thierry)… mais attention : la fin n’en est pas une, manifestement une 2e saison…

No Man’s land, à voir sur Arte.fr

Chroniques
7H10
33 min
L'Invité(e) culture
Ariane Ascaride : "En jouant, nous faisons un acte de résistance"
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......