LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Gregory Porter, Dans un jardin qu'on dirait éternel, festival Littérature en jardin

2 min
À retrouver dans l'émission

Le nouvel album du crooner jazz soul à la voix envoûtante, un très beau premier film japonais, un festival pour le weekend en Gironde

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

All Rise, c’est le sixième album de Gregory Porter sorti hier dans les bacs sur le label Blue note. En janvier il avait dévoilé un premier single qu’on avait passé ici, Revival, voici donc les quinze chansons entre jazz et soul, un disque dans lequel le chanteur noir américain dénonce le racisme et l’injustice comme dans ce titre où il remercie Mister Holland pour qui « la couleur de ma peau n’est pas un problème »...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

_Dans un jardin qu’on dirait éternel,_c'est le premier film du réalisateur Tatsushi Omori, sorti mercredi et dont France Culture est partenaire: l’histoire d’une initiation qui passe par l’apprentissage de la cérémonie du thé, orchestrée par la très grande actrice Kirin Kiki (égérie des films de Kore-Eda et de Naomi kawase), et dont  c’est l’un des derniers rôles puisqu’elle est morte en 2018. Le film brosse le portrait de la jeune Noriko sur une dizaine d'années. Elle n’est pas la meilleure élève de Mme Takeda et le sait, mais elle se prend de passion pour ce rituel dans lequel elle finit par trouver un lieu pour accéder à une certaine confiance en elle.  Malgré la répétition des gestes, le film suit leur infime variation au fil des saisons et des maximes de vie de la maîtresse de thé « Chaque jour est un bon jour », « écouter l’instant présent », ou « les jours de pluie écouter la pluie »… Un premier film plein de délicatesse, de poésie et de philosophie.

Et pour terminer, rendez-vous au jardin avec le festival "Littérature en jardin", jusqu’à demain dans trois lieux en Gironde : Libourne, Saint Michel de Montaigne et Saint Emilion. Ce soir à 18h, rencontre avec la romancière Marie-Hélène Lafon et récital avec comme auteur lecteur Pascal Quignard, puis pour finir la soirée Frédéric Boyer.

Chroniques
7H10
30 min
L'Invité(e) culture
Alain Mabanckou : "J'écris pour témoigner de l'état du monde, tel que je l'ai trouvé"
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......