LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Hommage à Agnès Varda et un conte de Jean-Claude Grumberg

4 min
À retrouver dans l'émission

La cinéaste Agnès Varda est morte hier à l'âge de 90 ans. ON peut la réentendre et voir ou revoir ses films. Quant au dramaturge Jean-claude Grumberg, il publie un conte de mort et d'amour exceptionnel.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Hommage sur France Culture à la cinéaste Agnès Varda, avec une Dispute spéciale, un article en ligne signé Antoine Lachand et Antoine Guillot, et la rediffusion d'une masterclasse.

Et en attendant la sortie en salles de son ultime film, présenté au festival de Berlin, Varda par Agnès, on peut aussi voir ou revoir ses films, à commencer par Cléo de 5 à 7, sans doute le plus connu, emblématique de la Nouvelle Vague, réalisé en 1962 avec Corinne Marchand, l’errance dans les rues de Paris d’une jeune femme hantée par la mort, sur une musique de Michel Legrand.

Arte le rediffuse demain matin à 9h30, de même que Sans toit ni loi avec Sandrine Bonnaire adolescente, lundi à 13h35.

Par ailleurs, on pourra lire avec bonheur un auteur qui pense que la définition même du chef-d’œuvre c’est de dire le maximum de choses avec le minimum de mots, dans le plus court format possible, et qui s’est sans doute appliqué cette maxime à lui-même, lui qui vient de signer un conte de cent pages intitulé « La plus précieuse des marchandises ». Cet auteur, c'est Jean-Claude Grumberg. Il est dramaturge, c’est même l’un des dramaturges français contemporains les plus joués dans le monde et l’un des auteurs les plus étudiés dans les écoles. Il est l’auteur d’une trentaine de pièces couronnées de prix et de succès dont L’Atelier reste la pièce maîtresse. Mais il a aussi travaillé pour la télévision et le cinéma (il fut notamment le codialoguiste du Dernier métro de François Truffaut et coauteur de plusieurs des films de Costa-Gavras).

Il a donc écrit un conte qui commence par ces mots « Il était une fois, dans un grand bois, une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron » mais qui n’est pas l’histoire du Petit Poucet, même si dans ce grand bois règnent la faim et le froid. C’est l’histoire d’un bébé emmailloté dans un châle de prière jeté de la lucarne d’un train de marchandises par amour et désespoir et qui atterrit dans la neige aux pieds d’une pauvre femme qui le recueille comme un don de Dieu. C’est aussi le récit d’un père confronté à la mort des siens et à sa culpabilité d’avoir abandonné son enfant. C’est l’histoire en parallèle de la naissance de l’amour d’un père adoptif pour une fillette qui appartient pourtant, comme le dit la rumeur, à la race des « sans-cœur » et qui risque la peine de mort pour la cacher à une époque où dominent les « chasseurs de sans-cœur ».

Et quand on sait que ce livre est l’œuvre d’un orphelin, on ressent comme un coup de poing quand il écrit, en reprenant l’antienne des négationnistes, que dans cette histoire « rien n’est vrai ».

C’est un conte bouleversant, à lire absolument, en ces temps de rumeurs folles et de montée des intolérances haineuses, à lire, à offrir et à laisser traîner derrière soi pour que d’autres s’en emparent. Une réponse cinglante à tous les antisémites et autres chasseurs de Roms qui parcourent encore le monde, hélas, mais il paraît que ce livre est en passe de devenir un phénomène de librairie. Alors...

La plus précieuse des marchandises, un conte de Jean-Claude Grumberg, édité au Seuil, coll la librairie du XXIe siècle

Chroniques
7H10
25 min
L'Invité(e) culture
Mélanie Levy-Thiébaut : "Je préfère dire piloter plutôt que diriger"
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......