LE DIRECT

Liz McComb et le festival 3e Scène

4 min
À retrouver dans l'émission

Le "Merry Christmas" de Liz McComb et le court-métrage "Les Indes galantes" pour la 3e Scène de l'Opéra de Paris

Liz Mc Comb, c’est le Gospel à l’état pur, et comme Gospel rime avec Noël, Liz Mc Comb a sorti son nouvel album sous le titre « Merry Christmas », comme un hommage à sa mère pasteur disparue en 2012… le 24 déc 1999 elles étaient ensemble à Bethléem, où Liz avait été choisie par l’Unesco et l’Autorité palestinienne pour représenter les EU lors d’un concert historique du dernier Noël du 2e Millénaire.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Liz McComb était en concert hier soir à l’Eglise Saint-Sulpice à Paris et elle y sera à nouveau ce soir avant Puteaux le 12 janvier prochain

Comment passer du chant des esclaves noirs à la danse des ghettos noirs ?

Par Jean-Philippe Rameau et Clément Cogitore, à travers un court-métrage de 5'46. Il s’intitule Les Indes galantes, comme l’opéra de Rameau dont il adapte ici la dernière scène de la Danse du calumet de la paix sur l’air des Sauvages.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Ce petit film est signé Clément Cogitore qui l'a réalisé pour la 3e scène, la plateforme virtuelle de l’opéra de Paris. C'est un film d'une intelligence et d'une force extraordinaires, peut-être parce qu’il réussit la rencontre de deux mondes qui s’ignorent, le krump et l’opéra. Le krump ? un « enfant furieux » du hip hop, comme dit Cogitore, une danse venue de Los Angeles, née dans les ghettos noirs à la fin des années 1990 après la mort de Rodney King en réponse à la répression policière qui empêchait tout débordement de violence. Le geste symbolique en lieu et place de la violence physique, qui se connecte de façon hypnotique à la musique dans le petit film de Clément Cogitore. On est entre le gang et le corps de ballet, il fallait le faire, et c’est très fort. Il s'en explique ici.

Clément Cogitore sera cet après-midi à la Gaîté Lyrique à Paris qui s’associe à l’Opéra pour le premier festival 3e Scène. Le festival a ouvert ses portes hier soir avec un concert performance d’Abd Al Malik qui lui aussi a réalisé un court-métrage pour la 3e scène (inspiré d’Othello, l’opéra de Verdi). Le festival se poursuit jusqu’à demain avec notamment la projection des films des artistes qui ont participé à la scène virtuelle comme Mathieu Amalric, Fanny Ardant, Rebecca Zlotowski, William Forsythe, Benjamin Millepied ou Bret Easton Ellis.

Avec aussi donc la "battle krump" sur des airs d’opéra à 17h30 à l’invitation de Clément Cogitore.

Et demain à 15h30 la performance du chorégraphe Thierry Thieu Niang qui a réalisé le film Fugue pour la 3e Scène, et qui présentera Au Coeur, une pièce pour treize enfants et adolescents. 

Chroniques

7H10
30 min

L'Invité culture

Douglas Kennedy : "En France les idées, les intellectuels et surtout les valeurs comptent"
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......