LE DIRECT

Les Grands travaux

59 min

Le 24 septembre 1981, lors de sa première conférence de presse en tant que président de la République, François Mitterrand annonce l’achèvement ou le lancement d’une série de grands projets architecturaux : achèvement du musée d’Orsay, de la Cité des sciences de La Villette, de la Défense, construction d’une Cité internationale de la musique, projet du Grand Louvre, auxquels s’ajoute celui d’une exposition universelle pour le bicentenaire de la Révolution française en 1989. Quelques mois plus tard, le 9 mars 1982, un communiqué de l’Elysée précisait les grands projets qui devaient être l’occasion « d’un renouveau de la création architecturale en France », ajoutant d’autres noms à la première liste : La Villette (parc, cité musicale, musée des sciences), l’opéra de la Bastille, une salle pour le « rock, le jazz et la musique populaire » à Bagnolet, la reconstruction du Théâtre de l’Est parisien, la « Tête Défense » (où devait notamment être créé un centre international de la communication), la construction d’un nouveau ministère de l’Economie et des Finances à Bercy, rendue nécessaire par le projet du Grand Louvre, l’Institut du Monde arabe. Certains de ces projets ne devaient jamais voir le jour (l’exposition universelle, la salle de spectacle de la porte de Bagnolet, le centre international de communication, les nouveaux équipements de la Montagne Sainte-Geneviève) mais il est remarquable que tous les autres aient été menés à bien, pour un montant total d’environ 15 milliards de francs. Le second septennat de François Mitterrand sera moins prodigue, avec pour seul grand chantier notable la construction de la « Très Grande Bibliothèque » auquel on donnera le nom de son fondateur.

Laurent Martin

Invités de la table ronde "Les grands travaux"
Invités de la table ronde "Les grands travaux" Crédits : Eugénie Pascal
Invités de la table ronde "Les grands travaux" Eugénie Pascal © rf
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......