LE DIRECT

Plans média et petites blagues

4 min
À retrouver dans l'émission

Il est des jours où il devient difficile de faire son métier de chroniqueur sans éprouver le sentiment de se faire instrumentaliser par les politiques.

Prenez la déclaration solennelle de candidature de Nicolas Sarkozy , hier soir sur TF1. Quelle que soit la manière dont vous abordez la question, vous pouvez être aisément récupéré par l’un des camps installés dans le face-à-face électoral. Soit, vous vous exclamez qu’il s’agit d’un évènement politique décisif, marquant le démarrage de la vraie campagne et que les vrais débats sont enfin sur la table et vous voilà inscrit malgré vous dans le plan-médias du président-candidat. Soit, vous haussez les épaules, estimant que la surprise n’en est pas une et que la déclaration de candidature, prévue initialement pour le mois de mars, a simplement été un peu hâtée pour tenter de rattraper l’avance prise par le favori des sondages. Et vous déclinez l’argumentaire de campagne du candidat socialiste. On n’en sort pas.

D’où ma résolution pour ce matin : vous parler d’autre chose. Et par exemple, de deux livres, écrits par des gens sérieux, un philosophe chercheur au CNRS et une sémiologue, et qui pourtant m’ont bien fait rire. Rire que j’espère partager avec les auditeurs, ce matin.

Le premier, « Et vous trouvez ça drôle ! » de Gérard Rabinovitch (Bréa), enquête sur ce que rire veut dire. Et pour recadrer un peu mon sujet : à quoi servent les blagues politiques ? : à indiquer narquoisement la discordance manifeste entre les nobles idéaux proclamés et la médiocrité de la réalité empirique dont ils accouchent. C'est un des recettes de l’humour vache .

Ainsi de cet aphorisme : « La raison pour laquelle les grands-parents et les petits-enfants s’entendent si bien, c’est qu’ils ont un ennemi commun » Ou encore, cette anti-déclaration d’amour : « Si tu m’avais vraiment aimée, tu en aurais épousé une autre ! » J’aime bien aussi : « L’argent, ce n’est pas tout généralement, c’est même… pas assez… »

Winston Churchill , comme on sait, possédait un sens de la formule assassine. Jugez-en : « De temps en temps, les hommes trébuchent sur la vérité. Mais la plupart d’entre eux se relèvent, et repartent aussitôt comme s’il ne s’était rien passé. » Ou encore : « La longueur de ce rapport le préserve du risque d’être lu »…

Comme on sait, la blague, création anonyme et colportée dans les queues de magasins vides, constituait l’un des rares moyens de protestation accessible dans les régimes totalitaires. Connaissiez-vous celles-ci : A Moscou, la maîtresse d’école donne une leçon de géographie. « Là », montre-t-elle sur la carte accrochée au mur, « ce sont les Etats-Unis. Un pays où règne le chômage, où les prisons sont pleines d’innocents, où les ouvriers sont pauvres et n’ont aucun droit. » « Là, c’est l’Union soviétique, le pays du bonheur, de la douceur de vivre, du travail bien payé, de la justice. » « Madame, comment on y va, en Union soviétique ? » demande une petite voix, au fond de la classe…

Marie Treps , dans « La rançon de la gloire » (Le Seuil), s’interroge, elle, sur les surnoms attribués aux politiques. Saviez-vous qui avait totémisé Sarkozy « Lapin Duracell » ? François Bayrou. Mais il aussi été surnommé « Zébulon » par un anonyme, ou encore baptisé « le Sultan de Bruni » par le Daily Mail. François Hollande, de son côté a été successivement « le Culbuto », parce qu’il revient toujours à la verticale en oscillant, « Guimauve le Conquérant » (trouvaille du fabiusien Guillaume Bachelay), et enfin « Potiron » (dixit Cécile Duflot, qui connaît bien son Oui-Oui).

Je vous laisse deviner qui sont : le Grand Ballamouchi, Mamie Bouillotte, Bas du Front, Méchant Con, Evita Péronnelle et Casimir (le monstre gentil). Il s’agit de Balladur, Martine Aubry, JM Le Pen, Mélenchon, Ségolène Royal, Marine Le Pen.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......