LE DIRECT
Philippe Katerine en 2015

Philippe Katerine : "Je suis d’une confondante normalité"

59 min
À retrouver dans l'émission

Une heure avec Philippe Katerine et tous ses secrets : autant dire que c'est du lourd.

Philippe Katerine en 2015
Philippe Katerine en 2015 Crédits : LIONEL BONAVENTURE - AFP

Retrouvez la vidéo de la masterclasse ci-dessous : 

Artiste, auteur-compositeur, chanteur, interprète, réalisateur, comédien, dessinateur, danseur, écrivain, etc. Philippe Katerine répond, avec beaucoup de sincérité et de naturel, aux questions d’Arnaud Laporte ("qui est ouverte"...). Morceaux choisis :

J’ai commencé à chanter vers l’âge de un an, plutôt des cris. Mais hélas je n’en ai conservé aucune trace...

Je suis un touriste, que ce soit dans la musique, la comédie ou le dessin. Je suis de passage.../... je vais là où on m’appelle. D’ailleurs je préfère louer des meublés, c’est comme cela que je trouve une forme de liberté.

Comment naît une chanson ? On se sent gros et lourd de quelque chose, il faut que ça sorte, ça empêche de dormir. Je suis comme un  fauve qui va se jeter sur sa proie, car j’ai faim.

La chanson "Louxor", est née un dimanche soir. Je voulais regarder un film à la télé, et puis je me suis dit, non, je vais écrire une chanson…Je suis très rapide pour écrire une chanson, il ne faut pas que ça traîne. Je l’ai commencée à 21h et je l’ai terminée à minuit. Ce qui me plaisait dans cette chanson c’est qu’il y avait l’idée de victoire, en chantant d’une octave à l’autre.

Le succès de cette chanson ? C’est amusant, je dirais que c’est une chanson qui travaille sur la frustration ("je coupe le son"). Il y a un côté cruel. Le Dj qui coupe et remet le son est traîné dans la boue et pendu par les pieds par la foule, c'est un martyr. Cette chanson est d’une cruauté sans nom !

La chorégraphe Mathilde Monnier m’a dit un jour « ne danse que pour toi ». Cette phrase brève me poursuit encore. Je crois que c’est la condition de la libération: ne penser qu’à soi dans la création. »

J'ai été opéré à cœur ouvert en 1976. Mon cœur s’est arrêté pendant 17 minutes. Aujourd’hui, j’ai toujours 17 minutes de retard ou d'avance à mes rendez-vous. Cette opération a été une sorte de résurrection, cela vous apporte une sorte de sagesse.  Après, la vie vous fait rire, c’est un jeu et vous n'avez plus le trac.

Ce qui est le plus difficile dans la création ? Quand on ne se sent pas concerné...

Etre comédien, ça m’ouvre la porte. Ça me permet de sortir de mon coin et de m’intégrer dans la société. Je suis d’une normalité confondante...

>>> Pour aller plus loin, une sélection d'Annelise Signoret >>>

Site officiel de Philippe Katerine

Biographie proposée par le Hall de la chanson

Portrait de Philippe Katerine dans le magazine Tapediffusé sur arte.tv

Philippe Katerine, chanteur subversif goût banane : portrait à lire dans Slate.fr (décembre 2010)

Philippe Katerine : Ce n'est pas facile de conserver un mystère. Interview vidéo accordée au magazine Yard en avril 2016

Le bonheur est écoeurant déclare Philippe Katerine au site des musiques actuelles sourdoreille.net 

Philippe Katerine répond au questionnaire de Proust. A lire sur le site du magazine Zap

Tournage du clip de Philippe KATERINE en Vendée. A revoir sur le site de l’Ina (nov 2005)

Concert de Philippe Katerine à l’Olympia, à revoir sur arte.tv

Intervenants
L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......