LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Du ralentissement chinois à l'éffondrement des bourses mondiales //Jean Hatzfeld et l'héritage du génocide rwandais

2h02
À retrouver dans l'émission

Du ralentissement chinois à l'éffondrement des bourses mondiales
La finance internationale s’est une nouvelle fois emballée hier. Lundi noir, krach asiatique : toutes les places boursières ont connu des chutes record de leur valeur dans le sillage du décrochage de la Bourse de Shanghai qui a perdu près de 8,5 %.
Première partie - 07:32

Deuxième partie - 08:15

Krach boursier à Shanghai
Krach boursier à Shanghai Crédits : Aly Song - Reuters

En quinze jours, les indices européens ont chuté de plus de 15% et le CAC40 est tombé sous les 4300 points. La dernière fois que l’on avait assisté à un mouvement de cette ampleur c’était en 2008 avec la faillite de Lehmann Brothers et le début de la crise financière dont les économies européennes subissent encore les conséquences.

Comment lire cet affolement des marchés d’hier ? La crise financière que connaît la Chine risque-t-elle de se répercuter durablement sur les marchés européens ?

Pour évoquer ces questions, nous recevons Xavier Timbeau , directeur principal à l'OFCEet Françoise Lemoine , économiste.

[Jean Hatzfeld et l'héritage du génocide rwandais ](http://www.franceculture.fr/emission-l-invite-culture-jean-hatzfeld-et-l-heritage-du-genocide-rwandais-2015-08-25)
Nous recevons Jean Hatzfeld à l’occasion de la parution le 27 août de son dernier ouvrage, Un papa de sang , publié chez Gallimard.

Un papa de sang de Jean Hatzfeld
Un papa de sang de Jean Hatzfeld

Dans ce récit, le cinquième consacré au Rwanda, Jean Hatzfeld donne la parole à la génération d’après – celle qui n’a pas connu le génocide.

Intervenants
  • Journaliste et écrivain
  • Conseiller au CEPII, chercheuse associée au Centre d'études sur la Chine contemporaine (EHESS)
  • Économiste, directeur de l'Observatoire Français des Conjonctures Économiques (OFCE)
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......