LE DIRECT

Mariage homosexuel, fin de vie... : de quoi se mêle l'Eglise ?

2h
À retrouver dans l'émission

On connaissait la position de l’Eglise catholique sur la question du mariage homosexuel, mais jamais elle n’était allée aussi loin dans sa volonté d’interpeller la société civile, mais surtout les politiques. A l’heure où la gauche s’apprête à autoriser le mariage aux couples du même sexe, le cardinal André XXIIII, président de la Conférence nationale des évêques de France, a adressé un courrier à tous les diocèses du pays… Dans l’enveloppe, une prière, par lui rédigée, et destinée à être lue mercredi dans les Eglises – le 15 août je vous le rappelle est jour de l’Assomption. Que dit cette prière ? Elle se déroule en 4 temps, évoque la solidarité nationale en temps de crise, la responsabilité des politiques pour la recherche du bien commun, la nécessaire fidélité qui doit unir une famille, et, c’est le dernier point, le texte se préoccupe des enfants et des jeunes : « qu’ils cessent d’être les objets des désirs et des conflits des adultes pour bénéficier pleinement de l’amour d’un père et d’une mère ». Le mariage homosexuel n’est pas le seul thème qui oppose radicalement l’Eglise catholique aux propositions de campagne de François Hollande… Le débat sur la fin de vie, la recherche sur les cellules souches, la constitutionnalisation de la loi de 1905 et la question de l’enseignement privé.

A quelles conditions l’Eglise peut-elle intervenir dans un débat initié par l’Etat ? Doit-elle jouir du même droit d’expression que n’importe quelle autre institution ?

Les Matins d'été reçoivent pour un grand entretien de 7h35 à 8h30 l'évêque-auxiliaire de Paris, Eric de Moulins-Beaufort , et le journaliste Michel Cool , rédacteur en chef du magazine "La Vie", pour évoquer, à l'occasion de la prière du 15 août, la place et le rôle de l'Eglise dans les débats publics et de société.

Michel Cool et Mgr de Moulins-Beaufort
Michel Cool et Mgr de Moulins-Beaufort Crédits : MLG - Radio France

Notre invité pour cette dernière partie des Matins d’été aurait pu être l’homme le plus heureux du monde. Il a connu les plus belles femmes, joué avec les plus grands du cinéma, s’est offert un morceau de Pacifique… Il a terminé sa vie en fantôme obèse, « étouffé par son mépris de lui-même et des autres ». Notre invité : Marlon Brando

Et pour en parler, nous recevons le journaliste François Forestier , auteur d'une biographie de Marlon Brando "Un si beau monstre", parue en juin 2012 chez Albin Michel.

François Forestier
François Forestier Crédits : Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......