LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Emission spéciale « 70 ans de la Libération des camps »

2h31
À retrouver dans l'émission

Il y a presque 70 ans, le 27 janvier 1945, l'Armée Rouge entrait dans les camps d'extermination d'Auschwitz Birkenau et découvrait ce dont tout le monde avait entendu parler mais que personne n’osait imaginer. Si les soviétiques réussissent à sauver 7000 survivants, ce sont plus d’un million cent mille personnes qui y ont perdu la vie entre 1940 et 1945. Cette découverte macabre, l’historienne spécialiste de la mémoire de la Shoah Annette Wieviorka la raconte dans son dernier ouvrage « 1945. La découverte » publié le 8 janvier dernier par Seuil. Directrice de recherche émérite au CNRS, professeur à l'Université Paris I, elle aborde notamment la question de la médiatisation de la libération des camps en marchant dans les pas de deux correspondants de guerre. Meyer Levin, un journaliste juif américain et Eric Schwab, photographe franco-allemand, juif, qui travaille pour l’AFP, ont été aux côtés de l’armée américaine parmi les premiers à découvrir l’ampleur du génocide perpétré par le régime nazi.

Annette Wieviorka et Paul Rozenberg
Annette Wieviorka et Paul Rozenberg Crédits : Amélie Perrot - Radio France

L’horreur des camps, se raconte aussi par les images comme l’ont fait William Karel et Blanche Finger.A travers une série documentaire de 8 épisodes qui sera diffusée sur France 2 dès lundi prochain, ils reviennent sur l’anéantissement des juifs d’Europe en retraçant la naissance de ce funeste projet mais aussi sa mise en œuvre. Basée sur des archives, « Jusqu’au dernier » porte la voix d’une cinquantaine d’historiens internationaux de renom qui apportent de nouveaux éclairages à ces évènements. Nous recevons aujourd’hui Paul Rozenberg , qui a produit avec Céline Nusse cette série documentaire.

Mais alors que la violence de l’antisémitisme a récemment refait surface dans l’actualité avec l’attentat dans une épicerie casher de la porte de Vincennes, peut-on vraiment dire que l’antisémitisme appartient au passé ?

> Ce qui nous arrive demain avec Nicolas Martin : Juste une 'tite goutte
> Ce qui nous arrive en musique avec Matthieu Conquet : La Musique ou la vie
> Ce qui nous arrive avec François Vey en partenariat avec le journal le Parisien Magazine
> Retrouvez tous les dessins d'actualité réalisés en direct par Louison ce vendredi
Extraits musicaux :

  • "C'était bien (le petit bal perdu)" de Bourvil (1961)

  • "Nuages" de Django Reinhardt et le Quintette du Hot Club de France

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......