LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Emission spéciale Ukraine après la démission de Viktor Ianoukovitch

2h31
À retrouver dans l'émission

On ne sait pas aujourd'hui où est Viktor Ianoukovitch, après sa démission.Aujourd'hui, place Maïdan, comment s'exprime l'espoir ukrainien ?Peut-on parler d'un printemps ukrainien ?Nos invités sont :Georges Mink, en première partie Directeur de Recherche émérite au CNRS, directeur d'études et responsable du programme d'études interdisciplinaires européennes au Collège de l'Europe (campus de Natolin, Pologne)Annie Daubenton Journaliste, essayiste, chercheur indépendant. Auteure de Ukraine, les métamorphoses de l'indépendance (Buchet Chastel, avril 2009)Conseiller culturel à l’Ambassade de France à Kiev (1998-2001). Correspondant permanent à Moscou pour Radio-France (1993-1997)Vous pouvez retrouver le blog d'Annie Daubenton : http://alternatives-economiques.fr/blogs/daubenton/Eric Biegala, au téléphone depuis Kiev Grand reporteur à la rédaction de France Culture Andreï K ur kov, au téléphone depuis Kiev Ecrivain ukrainienAuteur de : Le Jardinier d'Otchakov, éditions Liana Levi, 2012.> Ce qui nous arrive sur la toile avec Xavier De La Porte : Les prisons algorithmiques > Ce qui nous arrive en musique avec Matthieu Conquet : Seun Kuti : la révolution par l’afrobeat

Annie Daubenton
Annie Daubenton Crédits : france culture - Radio France
Intervenants
  • Journaliste, essayiste, spécialiste de l’Ukraine
  • directeur de Recherche émérite au CNRS, directeur d'études et responsable du programme d'études interdisciplinaires européennes au Collège d'Europe (campus de Natolin, Pologne)
  • journaliste à la rédaction internationale de Radio France
  • Ecrivain
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......