LE DIRECT

L’Europe face à Syriza : espoirs et désillusions

2h31
À retrouver dans l'émission

Hier, le nouveau Premier ministre grec Alexis Tsipras dévoilait après sa victoire écrasante de dimanche aux élections législatives la composition de son gouvernement. Parmi les noms de ses ministres figure à la Défense Panos Kammenos, le chef de file du parti des Grecs indépendants avec qui Syriza s’est allié pour gagner la majorité au Parlement. Une coalition surprenante avec ce parti de droite qui ne manque pas de mettre fin à l’euphorie provoquée par la victoire historique de la gauche radicale au sein d’un gouvernement européen. Cette annonce va-t-elle rassurer les dirigeants européens, notamment allemands, qui craignent une contagion de la contestation anti-austérité ? Cela n’est pas certain à voir le succès que remporte Podemos en Espagne. Ce petit parti, créé il y a un an, arrive aujourd’hui en tête des sondages et s’apprête cette année à mener ses premières élections sur la scène nationale.

Mais alors que l’Europe voit émerger la gauche radicale, la coalition entreSyriza et le parti des Grecs indépendants est-elle une alliance contre-nature ? Cette victoire égratigne-t-elle l’autorité de l’Allemagne au sein de l’Europe ? Et la Grèce peut-elle tourner la page de l’austérité comme l’a déclaré dimanche Alexis Tsipras, sans s’isoler de ses partenaires européens ?

Avec :

Nacima Baron , professeur de géographie à l’Université Paris-Est, spécialiste de l'Espagne

Nacima Baron
Nacima Baron Crédits : Maïwenn Guiziou - Radio France

Françoise Arvanitis, journaliste, écrivain et ancienne correspondante en Grèce pour Arte, France-Culture et de nombreux journaux dont La Croix, L'Express, Le Soir

Ulrike Guérot , analyste et chercheure pour l'organisation Open Society Initiative for Europe (OSIFE). Elle est l'ancienne directrice du bureau berlinois du Conseil européen des relations étrangères

> Ce qui nous arrive demain avec Nicolas Martin : Tic-tac tic-tac
> Ce qui nous arrive en musique avec Matthieu Conquet : Anniversaire du trio de Ravel : savoir et pouvoir
> Ce qui nous arrive avec Blandine Masson
Extraits musicaux :

  • "La mort d'Isolde" de Wagner, dirigé par Daniel Barenboim

  • "L'ange déchu" de Jean-Louis Murat (1989)

Intervenants
  • géographe, professeure à l'université Paris Est Marne La Vallée, chercheuse au laboratoire « Ville, mobilité, transport » de l'École des Ponts ParisTech (ENPC)
  • Politiste, professeure et directrice du département de politique européenne et d'étude de la démocratie à l'Université du Danube à Krems, fondatrice du European Democracy Lab.
  • Journaliste Écrivain Ancienne Correspondante en Grèce pour Arte, France-Culture, de nombreux journaux dont La Croix, L'Express, Le Soir

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......