LE DIRECT

La crise de la FIFA: une crise géopolitique ?

2h32
À retrouver dans l'émission

Mardi dernier, alors qu’il avait été réélu à la présidence de la FIFA pourtant sous le coup d’une enquête américaine sur un immense scandale de corruption, Sepp Blatter a démissionné. Doit-on croire à la fin d’un système ? Faut-il voir dans ce scandale de la FIFA une affaire géopolitique ?

Sepp Blatter lors de l'annonce de sa démission le 2 juin
Sepp Blatter lors de l'annonce de sa démission le 2 juin Crédits : Ruben Sprich - Reuters

Mardi, coup de tonnerre dans le football, le président de la FIFA, Sepp Blatter, a annoncé sa démission en conférence de presse. Une démission quatre jours seulement après sa réélection à la présidence de la FIFA vendredi dernier. Et Sepp Blatter avait été réélu malgré l’enquête américaine sur un immense scandale de corruption au sein de la FIFA. Depuis l’arrestation mercredi dernier à Zurich de sept représentants de la FIFA, l’enquête continue. Hier, c’est Interpol qui a émis six mandats d’arrêt, dont deux visent d’anciens responsables de la FIFA. Et on apprenait aussi qu’un ex cadre américain de la FIFA se mettait à table : Charles Blaser, ancien membre du comité exécutif de la FIFA et qui coopère à l’enquête en cours de la justice américaine depuis un moment a admis avoir touché des pots de vin en liaison avec les coupes du monde de 1998 en France, et de 2010 en Afrique du Sud. Les américains continuent ainsi de remonter le fil de ce qui deviendra sans doute un des plus gros scandales de corruption au sein du football.

Vincent Duluc, Renaud Lecadre et Xavier Delaporte
Vincent Duluc, Renaud Lecadre et Xavier Delaporte Crédits : Radio France

Avec la démission de Sepp Blatter, doit-on croire à la fin d’un système ? Et alors que les deux prochaines coupes du monde auront lieu en Russie en 2018, et au Qatar en 2022, faut-il voir dans ce scandale de la FIFA une affaire géopolitique ? A quoi ressemble aujourd’hui la diplomatie du foot et comment peut-on la réguler ?

Pour en parler avec nous ce matin, nous recevons Vincent Duluc, journaliste sportif à l’Equipe et spécialiste du football. Nous recevons Renaud Lecadre, journaliste à Libération et spécialiste des affaires économiques et financières, et nous recevons enfin Xavier de la Porte, Rédacteur en chef de Rue 89.

> Ce qui nous arrive demain avec François Angelier : Quand la BD rend hommage à la peinture > Ce qui nous arrive en musique avec Matthieu Conquet : Les innocents pleine mandarine > Ce qui nous arrive avec Jean Birnbaum en partenariat avec Le Monde des Livres
Extraits musicaux :

  • "Il va y avoir du sport", de Silmarils (2000)

  • "Fine Line", de Paul McCartney (2005)

La carrière de Sepp Blatter
La carrière de Sepp Blatter
Intervenants
  • Journaliste, rédacteur en chef de Rue 89 et chroniqueur sur France Culture
  • journaliste à Libération, spécialiste des affaires économiques et financières
  • journaliste à l'Equipe et écrivain

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......