LE DIRECT

La France a-t-elle encore envie de se réinventer ?

2h32
À retrouver dans l'émission

Nous sommes en 2040. La France est au bord de la faillite. Le siège de l’Unesco a quitté Paris pour Berlin. Même Airbus a abandonné son siège de Toulouse au profit de Hambourg. Après avoir été sauvée par l’Europe et l’Allemagne en 2025, le pays s’enfonce dans la faillite. 65 % des jeunes sont au chômage, le franc a perdu 80 % de sa valeur et les institutions politiques de la VIème République ne peuvent plus rien. C’est un béninois, Alassane Bono, premier africain à diriger le FMI, qui dirige la mission censée sauver la France. Ce pourrait être le scénario d’une superproduction hollywodienne ou d’un film d’anticipation primé aux Césars. Pour l’instant, c’est la semi-fiction imaginée par Nicolas Baverez dans son dernier ouvrage, Lettres béninoises (Albin Michel, 2014).

A l’heure où le taux de pauvreté en France dépasse les 14,3% (soit 8,7 millions de personnes touchées), où la défiance envers les institutions grandit, et où la colère s’exprime chaque jour un peu plus, posons-nous cette question : que va devenir la France ? Sommes-nous au bord du gouffre ? Sommes-nous en déclin, et si oui, est-ce grave ? Pour y répondre, je reçois ce matin Nicolas Baverez . Nicolas Baverez bonjour, vous êtes économiste et historien…

> Ce qui nous arrive sur la toile avec Xavier De La Porte...La Singularité ou le monde en 2040
> Que nous arrive-t-il en musique avec Matthieu Conquet ? France – Amérique : folles journey

Nicolas Baverez
Nicolas Baverez Crédits : Corinne Amar - Radio France

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......