LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L’austérité est –elle la part d’ombre de la sociale démocratie ?

2h31
À retrouver dans l'émission

Moralisation de la vie politique, transparence, opposition au mariage pour tous... A quelques jours de l'anniversaire de son élection, François Hollande traverse une période difficile. Sans compter la pression de l'Europe sur sa politique économique.

Le gouvernement français doit convaincre Bruxelles de sa volonté de lutter contre les déficits.

Mercredi dernier, la France a donc promis un effort de 20 milliards d’euros en 2014. Une politique qui est bien « de gauche », a assuré le Premier ministre Jean-Marc Ayrault...

Les socialistes semblent donc engagés dans la voie de l'austérité. Un mariage qui, lui, paraît bien contre nature. Et pourtant, faut-il rappeler que c'est également sous un autre président de gauche, un autre François, qu'en 1983 le « tournant de la rigueur » avait été pris.

L’austérité serait alors peut-être la part d’ombre de la sociale démocratie... Une sociale démocratie fustigée par la gauche radicale de Jean-Luc Mélenchon, mais à laquelle le « hollandisme » semble adhérer parfaitement.

L'ampleur du « hollande-bashing » est-elle justifiée ? Ou certains électeurs de gauche se sont-ils trompés en entendant des promesses jamais prononcées ?

Jacques Julliard
Jacques Julliard Crédits : Radio France

avec:

Jacques Julliard

Journaliste

Essayiste

Historien

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......