LE DIRECT

L’école épargnée par l’austérité ?

2h31
À retrouver dans l'émission

Vincent Peillon
Vincent Peillon Crédits : Radio France

« Ecole et enseignement des faits religieux ». C’est l’objet d’un colloque organisé par l'Institut européen en sciences des religions et qui s’ouvre aujourd’hui à Sèvres.

Notre invité en revanche, et plus intéressé par l’enseignement de la « morale laïque » que par celle de la religion.

Il est à la tête d’un des trois seuls ministères à être épargné par les coupes budgétaires. Alors autant dire que la pression pèse sur ses épaules.

Le président de la République a fait de la jeunesse l’une de ses priorités. Et donc par conséquence, l’éducation nationale doit en être une également.

Notre invité a promis à l’école de la « refonder ». Rien que ça.

Philosophe de formation, il connaît par cœur la « foi laïque » de Fernand Buisson. Et pour un peu il prendrait des accents de Jules Ferry.

Comme si avec l’école, c’est la République tout entière qu’il fallait refonder.

Nous recevons le ministre de l’Education nationale. Vincent Peillon .

Cette République fait aujourd’hui face au retour du débat sur l’intégrisme religieux. Le droit de caricature, c’est aussi ça la laïcité républicaine Vincent Peillon ?

Intervenants
  • philosophe, ancien ministre de l’Education nationale, ancien parlementaire national et européen, spécialiste de Merleau-Ponty et de la philosophie républicaine, directeur de recherches au CNRS

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......