LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les banques sont-elles en crise ou font-elles la crise ?

2h30
À retrouver dans l'émission

François Lenglet et Lionel Zinsou
François Lenglet et Lionel Zinsou Crédits : Christophe Payet - Radio France

« Triple A : du catastrophisme à la résignation », titrait il y a quelques jours Le Monde , qui notait qu’en l'espace de 6 mois, le gouvernement français avait changé de discours sur le risque d'une dégradation de la note de la France. Cet été, si l’on écoutait un Alain Minc en phase avec l’état d’esprit du gouvernement, la noteétait - je cite - « notre trésor collectif ». Puis, selon Le Canard Enchaîné , Nicolas Sarkozy aurait dit : "Si nous perdons le triple A, je suis mort." Et enfin, changement de cap : « Le triple A, [au final] ce n'est pas un totem" , nous annonce François Fillon le 6 décembre. Voir sa note baisser d’un cran, c’est pourtant ce qui est arrivé il n’y a pas si longtemps, jeudi dernier (15 décembre), à une banque française, BNP Paribas, dévaluée par l’agence de notation Fitch. L’occasion de s’arrêter un peu sur le rôle des banques dans la crise : entre attaques visant leur responsabilité dans la crise et vision de leur vulnérabilité qu’on garde de l’épisode de 2008, entre bénéfices toujours enregistrés et réduction d’effectifs, sont-elles un peu comme l’économie réelle, c’est-à-dire qu’on ne sait plus trop quel degré de crise ont-elles atteint ? Pour comprendre leur rôle et leur histoire, nous recevons Lionel Zinsou, banquier d’affaire, président depuis 2008 de PAI Partners, l’un des grands fonds français de capital-investissement.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......