LE DIRECT

L’Etat islamique est-il un produit de la mondialisation ?

2h32
À retrouver dans l'émission

« J’avais 20 ans, je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie », ainsi commence le livre Aden Arabie de Paul Nizan paru en 1931 et ainsi pourrait débuter le livre de notre invité ce matin Olivier Roy, dont le livre En quête de l’Orient perdu sort aujourd’hui au Seuil.

Récit de voyage autobiographique, livre d’anthropologie et aussi, presque, manuel d’histoire politique, le livre d’Olivier Roy raconte son parcours de vos 20 ans, jeune préparationnaire à Louis le Grand en quête d’idéaux, à maintenant, la Toscane, Florence, où il dirige le Programme méditerranéen de l’Institut universitaire européen en passant par ses nombreux voyages dans cette partie du monde qui préoccupe aujourd’hui toutes les puissances, le Moyen Orient.

Olivier Roy est spécialiste de l’islam et a une connaissance érudite de cet Orient perdu qu’il cherche inlassablement à comprendre et à rendre intelligible.

Alors que les attaques de la coalition occidentale contre l’Etat islamique en Irak et en Syrie se poursuivent et que la Turquie annonce sa possible participation à ces attaques, alors que la France annonce un renforcement de son action militaire en Irak et qu’un djihadiste français est placé sur la liste noire des terroristes les plus recherchés par les Etats-Unis, nous aurons besoin des lumières d’Olivier Roy pour saisir les contours de cette guerre mondialisée.

Dans une interview accordée au Monde le 27 septembre il parlait d’un « nihilisme générationnel » qui touche certains jeunes de 20 ans isolés partant faire une guerre qu’ils pensent être la leur. Parce qu’ils n’ont plus d’illusions ici, ils vont en chercher là bas avec le djihad et au bout du voyage, la douche froide. Ils ont 20 ans et ça n’est pas pour eux, on le confirme, le plus bel âge de la vie.

Sophie Bessis et Olivier Roy
Sophie Bessis et Olivier Roy Crédits : Maïwenn Guiziou - Radio France

Nous recevons également Sophie Bessis , historienne. Elle vient de publier à La Découverte : La Double impasse, l’universel à l’épreuve des fondamentalismes religieux et marchand.

> Ce qui nous arrive demain avec Nicolas Martin : L'araignée qui va nous tisser dessus > Ce qui nous arrive en musique avec Matthieu Conquet : Algérie, folk & pop années 70 : Ne pleure pas
Extraits musicaux :

  • "Widmung" de Robert Schumann interpreté par Margaret Price et James Lockhart au piano

  • "Walking on the moon" de The Police (1979)

Intervenants
  • politologue spécialiste de l’islam, professeur à l’Institut universitaire européen de Florence (Italie)
  • historienne, spécialiste de l'Afrique subsaharienne et du Maghreb, ainsi que de la condition des femmes dans le monde arabe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......