LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Quel avenir pour les Roms de France ?

2h31
À retrouver dans l'émission

Grégoire Cousin, Anina Ciuciu, Marc Voinchet
Grégoire Cousin, Anina Ciuciu, Marc Voinchet Crédits : Radio France

Alors qu’il y a une semaine, l’incendie d’un immeuble lyonnais occupé par des familles roms a tristement remis sur le devant de la scène ce que les autorités souvent « la question rom » une histoire à la fin moins funeste se fait aussi entendre : celle d’Anina Ciuciu, rom et étudiante en droit à la sorbonne, qui a publié en mars un témoignage intitulé « Je suis tzigane et je le reste » et qui vient nous parler ce matin sans complaisance, sans esthétisation mais aussi sans honte, de son itinéraire - des camps aux bancs de l’université. Avec elle, Grégoire Cousin, chercheur à la MSH spécialisé sur le sujet des migrations roumaines des roms : en leur compagnie, nous essayons de voir ce matin si l’aventure de l’une pourrait devenir celle de tous, et de comprendre mieux l’histoire et l’identité, multiple, d’un peuple dont on parle si souvent sans le connaître vraiment.

Avec :

Anina Ciuciu

Etudiante

Vient de publier chez City Je suis tzigane et je le reste, des camps de réfugiés jusqu’à la Sorbonne

Grégoire Cousin

Chargé de recherche à la Maison des Sciences de l’homme (Msh) et travaille actuellement au programme migr rom, programme international européen d’études des migrations roumaines roms européennes

Il fait partie du comité de rédaction du site urba rom

Intervenants
  • Attaché de recherche à la Fondation Maison des sciences de l'homme
  • Porte-parole de l'association La Voix des Rroms
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......