LE DIRECT

Quel modèle économique pour sauver la presse écrite ?

2h30
À retrouver dans l'émission

Nathalie Sonnac et Nicolas Demorand
Nathalie Sonnac et Nicolas Demorand Crédits : Radio France

Ça a toutes les apparences d’un marronnier… Aux côtés des classements des hôpitaux et des Francs-maçons… Régulièrement l’inquiétude revient à la « une » des médias : quel remède face à la crise de la presse ?

Peut-on trouver un modèle d’information sur internet ? La question est la même quasiment depuis l’origine d’internet. Et pourtant, aucune réponse n’a toujours été trouvée.

Ça a donc toutes les apparences d’un marronnier. Et pourtant l’actualité nous démontre le contraire :

Alors que depuis plusieurs semaines, la distribution des journaux est perturbée par des grèves chez Presstalis, plusieurs éditeurs de presse sont engagés dans un combat contre le géant Google pour taxer le moteur de recherche.

« Une taxe Google pour sauver l’info ? » titrait Libération ce week-end.

Mais si l’information devait aussi se sauver par elle-même ?

Remettre à plat le système de diffusion et de distribution…

Repenser le contenu et par exemple arrêter de traiter des marronniers pour ne plus que la crise de la presse en soit un…

Pour essayer d’établir des perspectives d’avenir pour la presse écrite française, nous recevons aujourd’hui :

Nicolas Demorand

Journaliste

Directeur de la publication et de la rédaction du quotidien Libération depuis mars 2011.

Nathalie Sonnac

Professeur en Sciences de l’information et de la Communication à l’Université Panthéon-Assas

Elle dirige l’IFP Institut Français de Presse.

Elle est spécialiste de l'économie des médias et du numérique

À venir dans ... secondes ...par......