LE DIRECT

Union européenne : comment en sommes-nous arrivés là ?

2h31
À retrouver dans l'émission

Jean Quatremer
Jean Quatremer Crédits : Radio France
Jean Paul Fitoussi
Jean Paul Fitoussi Crédits : Radio France

Qui aurait cru qu’un jour, l’Union européenne serait en capacité d’inspirer Hollywood ?

Certes, ça n’est pas encore le cas, mais cela finira bien par advenir, tant la dramaturgie européenne répond aux standards du cinéma de genre à l’américaine.

Bruxelles aujourd’hui, c’est un peu la Tour infernale : des gens bien sous tous rapports réunis pour un grand cocktail à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol, au sommet d’un gratte-ciel impeccablement conçu…sauf pour résister au feu.

Quand on est tout en haut, il faut du temps pour apercevoir ce que d’autres plus bas ont repéré avant vous : les premières flammes.

Lorsque ça vraiment le roussi : il est déjà trop tard.

Oui mais nous sommes à Hollywood (ou à Bruxelles) et le pire n’est jamais certain.

L’édifice menace de s’écrouler.

Ouf, au dernier moment, l’édifice est sauvé.

La suite au prochain épisode.

Voilà à quoi nous avons presque fini par nous habituer depuis quelques mois.

L’Europe navigue de sommets de la dernière chance en sommets de la dernière chance.

Elle navigue : elle tangue surtout, au large de la Grèce, de l’Espagne, du Portugal, de l’Irlande.

Elle prend l’eau du côté de Chypre.

Mais elle ne coule pas, toujours sauvée in extremis.

Comme d’habitude en pareil cas, il y a 2 façons de voir les choses : considérer que c’est la solidité de la construction européenne qui lui permet de tenir bon. Ou bien que c’est sa fragilité originelle qui la soumet aux crises à répétition.

A la faveur de l’épisode chypriote, c’est une des questions que nous allons aborder ce matin avec deux observateurs aussi attentifs que critiques de l’Europe dans laquelle nous vivons.

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......