LE DIRECT

Actualité théâtrale

1h
À retrouver dans l'émission

Théâtre et plaisir, théâtre et délire, théâtre et rire. Ce soir, nous ne nous priverons pas de bonheur, et pas davantage d'acteurs, et encore moins d'humour et surtout pas de désirs, dans une émission dichotomique qui passera du théâtre du Vieux Colombier installé au coeur du VIème arrondissement de Paris, à l'Italie, où il y a quelques semaines, nous enregistrions, à Rome, une séquence ...sicilienne. La semaine pourtant nous aura surtout menés en banlieue, où à Sceaux, notamment, ce week-end, on pouvait assister à une adaptation de Crime et Châtiment de Dostoïevski, dans la mise en scène d'un artiste dont c'était la première venue en France : le lituanien Gintaras Varnas. Adaptation décevante d'un roman sans doute par ailleurs totalement inadaptable... Malgré les grandes qualités de l'acteur principal, un très jeune Raskolnikov, on était loin des fièvres et des envolées dostoïevskiennes, la noirceur d'âme, le goût âpre de la culpabilité qui court dans le roman. Spectacle fleuve, il durait quatre heures) ce Crime et Châtiment, version Gintaras Varnas perdait avec ce passage au plateau, sa chair, sa densité, son épaisseur. Théâtre des Gémeaux, à Sceaux, le spectacle qui se joue jusqu'au 2 décembre ne nous aura donc pas convaincus. On avoue ! Mais le théâtre fait bien les choses, et c'est peu dire que nous avons été intéressés par La Busta , un spectacle de la Compagnie Scimone-Sframelli, dont le répertoire intégral présenté cette semaine au théâtre Garonne à Toulouse, nous aura permis un voyage explorateur en Italie, sur les traces de deux siciliens, hommes de théâtre qui se connaissent depuis l'enfance et font du théâtre un combat de vie. Rencontre en seconde partie d'émission avec Spiro Scimone et son presque jumeau Francesco Sframelli, et avec eux, portrait d'un théâtre italien, populaire et curieusement très kafkaïen. Avant cela, on reçoit en direct ici au studio 168 deux acteurs à qui il faut remettre la palme de la meilleure interprétation comique de l'année 2007, voire au delà... ! la salle du Vieux Colombier tout entière est secouée de hurlements de rires devant leur incarnation délirante des Précieuses de Molière, Précieuses Ridicules , totalement revivifiées par le metteur en scène Dan Jemmet : Avec nous donc, Catherine Hiégel et Andrzej Seweryn. On les retrouve dans quelques minutes. A 21 h 54 , rendez vous au téléphone avec Xavier Thomas, journaliste à Radio Grenouille, qui, depuis Marseille, nous dira quelques mots de la réouverture du Théâtre du Merlan. J. Gayot

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......