LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Femmes de têtes

1h
À retrouver dans l'émission

Deux femmes ce soir nous accompagnent dans Comme au théâtre. Deux femmes de tête, pour qui le théâtre est un espace de liberté, d'épanouissement, de joie, mais aussi un lieu qui se conquiert avec la volonté et l'entêtement. Première venue dans l'émission : Bernadette Lafont, qui, avec ses camarades Robin Renucci et Xavier Gallais, offre en ce moment aux spectateurs l'un des moments les plus plaisants de la vie théâtrale parisienne. Elle lit en effet, chaque dimanche et lundi soir, à la Comédie des Champs Elysées, des extraits d'A la Recherche du temps perdu de Proust. Une heure et demie de pur bonheur où l'on traverse à grandes enjambées l'oeuvre de Proust, partagé entre le rire et le délice, suspendus entre Combray et le salon des Verdurin. Un très beau temps de théâtre qui nous a donné l'envie de rencontrer celle dont la nouvelle vague avait fait son égérie. Gérard Blain, François Truffaut, Jean Eustache, Claude Chabrol : c'est avec ces cinéastes que le public a découvert, dans les années 60, l'actrice au tempérament de feu. Populaire et pointue, jamais là où on l'attend, Bernadette Laffont ralliera assez tard dans sa vie les théâtres. Mais dès qu'elle pose les pieds sur une scène, à l'âge de 40 ans, elle ne quitte plus les planches. Nous l'avons retrouvé à Paris, dans un café qui lui sert de cantine, pour une conversation à bâtons rompus sur Proust, l'art de l'acteur, la peur du public, les souvenirs du cinéma, une vie en somme qui se raconte... Seconde invitée de Comme au théâtre, vous la retrouverez aux alentours de 21 h 40 : Muriel Mayette qui dirige de main de maître, non sans provoquer parfois quelques remous, la Comédie Française. Elle en est l'administrateur après y avoir exercé ses talents de comédienne pendant des décennies. Muriel Mayette est aussi, à ses heures, metteur en scène. Sur la scène du Vieux Colombier, on peut voir depuis quelques semaines son travail sur La Dispute, pièce de Marivaux. Un texte court qui avait en d'autres temps inspiré à Patrice Chéreau une mise en scène restée dans les mémoires... Sous le regard de Muriel Mayette, les acteurs creusent la férocité de cette pièce brûlante et extrêmement moderne, où la naissance du sentiment amoureux est observée presque chirurgicalement par un auteur pas si éloigné dans son approche des entomologistes scientifiques. A 21 h 50 , nous retrouverons Jean-Loup Rivière pour son billet du soir. Puis ce sera l'agenda des spectacles à voir et le coup de téléphone hors Paris. Jérome Provençal nous donnera des nouvelles de Berlin. J. Gayot

Intervenants
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......