LE DIRECT

Charlotte aux fraises for ever

3 min
À retrouver dans l'émission

Variations gourmandes autour du premier fruit rouge du printemps.

Crédits : Lulu Durand Photography - Getty

C'est un soir de petite fringale au sortir du métro, une vaguelette de faim au ventre : envie de rien en particulier mais besoin de quelque chose. Il y a ceux qui se requinquent à la pression sans faux col, à la Pie qui chante (vous savez le grand paquet de Mi-Cho-Ko) ou au sandwich merguez astiqué à l’harissa. Nous, ce serait plutôt ce fameux gâteau marbré chocolat avec un nom de prairie africaine qui nous sert de béquille nocturne.

Mais, allez savoir pourquoi, on tombe en arrêt devant des fraises qui embaument avec le renfort parfumé d’un bouquet de menthe esseulé. C’est le début de la saison des gariguettes, des ciflorettes et autres maras des bois.

Thérapie du soir : des fraises et du vin !

Ça tient à pas grand-chose une envie. Ainsi, on se retrouve derechef en train de farfouiller dans la cambuse à la recherche d’un bon bordeaux histoire de concocter notre thérapie du soir : des fraises au vin ! Au même titre que l’omelette aux pommes de terre, le fromage de tête, le pont-l’évêque, le Fish and Chips ou les macarons de Pierre Hermé, les fraises au vin sont une nourriture salutaire pour se faire grand bien.

 Tentez donc quelques belles poignées de maras des bois ou de gariguettes en guise de réconfort. On les lave et on les équeute avant de les couper en deux et de les déposer dans un saladier. Arrosez les fraises d’un peu de jus de citron, saupoudrez de sucre de canne et mélanger le tout délicatement. Versez ensuite du vin rouge sur les fraises (deux verres pour une livre de fruits), couvrez le saladier et laissez macérer le tout deux heures au frais mais pas plus car, au-delà, les fraises risquent de «cuire».
On peut également agrémenter cette soupe de fraises au vin avec une pincée de noix de muscade et une autre de cannelle. Les fraises font bon ménage avec les épices. Procurez-vous, par exemple, du poivre de Sichuan (à saupoudrer fraîchement moulu sur les fraises)

Plaisir du fruit picoré à même le sol

 Cette épice provient d’un arbuste épineux de la famille du frêne. Le poivre de Sichuan entre dans la composition du cinq-épices chinois et, avec son arôme piquant et citronné, il fait merveille sur des crevettes sautées à la poêle ou au wok. Il suffit de faire revenir quelques instants une cuillère à soupe de poivre de Sichuan moulu avant d’ajouter les crevettes.

En dégustant nos fraises au vin, on songe au carré de fraises qu’assurément on plantera un jour. Histoire de renouer avec ce plaisir du fruit picoré à même le sol. On a tous en tête des souvenirs d’abondance à nos pieds, quelques bouquets de fraises des bois sur un sentier forestier ou une tomate gorgée de soleil, à peine cueillis, aussitôt croqués. Alors, quand on aura notre jardin de curé, on fera une razzia sur les fraises pour confectionner un dessert aussi solennel qu’une partie de train électrique de l’enfance…

La recette !
La charlotte aux fraises, monument de gourmandise que l’on peut fabriquer avec les enfants.
Il faut :
Deux paquets de biscuits à la cuillère ;
500 g de fraises ;
un bon sirop de fraises,
un sachet de sucre vanillé ;
du sucre glace ;
250 g de mascarpone
et 25 cl de crème fraîche ;
un moule à cake ou à charlotte.
Lavez, équeutez les fraises.
Gardez les plus belles pour la décoration.
Coupez les autres en tranches.
Fouetter ensemble mascarpone, crème fraîche avec le sucre vanille et le sucre glace (à doser selon votre goût).
Dans une assiette creuse, faites un sirop avec trois cuillères à soupe de sirop de fraises et un demi-verre d’eau.
Humidifiez les biscuits sans les détremper.
Tapissez le fond et les bords du moule.
Répartissez une couche du mélange mascarpone-crème, une couche de fraises puis alternez avec les biscuits en terminant par ces derniers.
Décorez avec des tranches de fraises.
Couvrez la charlotte avec un film plastique.
Placez une petite assiette avec un poids sur la charlotte et réservez au froid au moins quatre heures.
Démoulez délicatement en décorant avec les fraises restantes.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......