LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Apocalypse now

59 min

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de recevoir le philosophe Michaël Foessel pour son livre « Après la fin du monde »…

Les premières visions d'apocalypse ont été religieuses. On peut parler ici d'une véritable constante dans l'imaginaire humain. Mais ces cataclysmes qu’évoquent les mythologies étaient rarement complets, et lorsqu'ils l’étaient, ils se trouvaient justifiés comme des moyens de régénération. Et dans la téléologie judéo-chrétienne, de fait, c'est bien une humanité nouvelle qui doit surgir après les calamités annoncées dans l'Apocalypse par Saint Jean.

Michael Foessel
Michael Foessel Crédits : E Marchadour

Le rationalisme de l'âge classique a rejeté ce mélodrame cosmique et divin au profit de l'idée d'une progression accomplie par l'homme lui-même. À la fin du XVIIIe siècle, Kant pourra écrire que l'idée d'une fin de tout ne tire pas son origine de la réflexion sur le cours physique des choses de ce monde. Or cela, précisément, n'est plus vrai aujourd'hui. Ce n'est pas, dit Sloterdijk dans une formule reprise de Sartre, ni notre faute ni notre mérite si nous vivons à une époque dans laquelle l'apocalypse de l'homme est quelque chose de quotidien. Avant même que les guerres mondiales, les totalitarismes et les génocides ne ravagent la scène du monde, l'art et la musique modernes avaient suggéré ce terrible message : désormais, l'homme vit sous le signe de la catastrophe. Et cela advint au moment même où il commençait à ne plus croire à l'apocalypse. La pensée d'apocalypse n'aura donc été suspendue que pendant un laps de temps fort court, entre Kant et Hiroshima.

Est-ce une raison pour y céder ?

Face aux crises sanitaires, écologiques ou à la menace nucléaire, n’y a t-il d’autre solution que de croire à la fin du monde ? Ne doit-on pas plutôt l’envisager sous l’horizon de sa perte ? Et tenter de retrouver un lien entre le monde et le possible ? N’est-il pas souhaitable d’entamer une véritable critique de la raison apocalyptique ?

Intervenants
  • philosophe, spécialiste de la philosophie allemande et de la philosophie contemporaine, et professeur à l'école Polytechnique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......