LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le poète Charles Baudelaire (1821-1867)
Épisode 3 :

Peintre de la vie moderne ?

59 min

Adèle Van Reeth reçoit Antoine Compagnon à propos de la position de Baudelaire vis-à-vis de la modernité ; est-il vraiment un peintre de la vie moderne ?

Antoine Compagnon évoque en quel sens Baudelaire, ce "moderne anti-moderne' l’était à contre-cœur.

Ce que je pense du vote et du droit d'élection. Des droits de l'homme.Ce qu'il y a de vil dans une fonction quelconque.Un Dandy ne fait rien. Vous figurez-vous un dandy parlant au peuple, excepté pour le bafouer ?Il n'y a de gouvernement raisonnable et assuré que l'aristocratique.                      
Monarchie ou république, basées sur la démocratie, sont également absurdes et faibles.                      
Baudelaire, Mon coeur mis à nu

Textes lus par Jacques Bonnaffé

  • Baudelaire, aphorismes tirés de Mon cœur mis à nu
  • Baudelaire, Exposition universelle de 1855
  • Joseph de Maistre, Les Soirées de Saint-Pétersbourg
  • Baudelaire, Le peintre de la vie moderne
  • Baudelaire, "Les Bons chiens", tiré des Petits poèmes en prose

Extraits et musiques diffusés

  • "Spleen", de Poppy, interprété par Sortie d'artistes
  • Générique de fin du film* Danton* ,d'Andrzej Wajda, musqie de Jean Prodomidès, 1983
  • The Kinks, "Dandy"
  • Esbjörn Svensson Trio, "Goldwrap"
  • Charles Trenet, "L'âme des poètes"
Antoine Compagnon
Antoine Compagnon Crédits : Ivy Paolantonacci - Radio France
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......