LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Allégorie du temps
Épisode 3 :

Pour une philosophie des âges de la vie ?

51 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd'hui les Nouveaux chemins de la connaissance se demandent s'il est possible de penser sereinement la jeunesse.

Allégorie du temps
Allégorie du temps Crédits : Le Titien

Les âges de la vie disparaissent-ils avec la modernité ? La jeunesse est-elle au contraire vouée à s'affronter avec ses aînés, dans une "lutte des âges" éperdue ? Pour penser sereinement la jeunesse dans une époque où se brouillent les seuils générationnels, il faut répondre à l'exigence d'une "philosophie des âges de la vie". Pour nous en parler aujourd'hui nous recevons Pierre-Henri Tavoillot

Le texte du jour

« Où allez-vous, jeunes gens, où allez-vous, étudiants, qui courez en bandes par les rues, manifestant au nom de vos colères et de vos enthousiasmes, éprouvant l’impérieux besoin de jeter publiquement le cri de vos consciences indignées ? (…)

Ô jeunesse, jeunesse ! Je t’en supplie, songe à la grande besogne qui t’attend. Tu es l’ouvrière future, tu vas jeter les assises de ce siècle prochain, qui, nous en avons la foi profonde, résoudra les problèmes de vérité et d’équité, posés par le siècle finissant. Nous, les vieux, les aînés, nous te laissons le formidable amas de notre enquête, beaucoup de contradictions et d’obscurités peut-être, mais à coup sûr l’effort le plus passionné que jamais siècle ait fait vers la lumière, les documents les plus honnêtes et les plus solides, les fondements mêmes de ce vaste édifice de la science que tu dois continuer à bâtir pour ton honneur et pour ton bonheur. Et nous ne te demandons que d’être encore plus généreuse, plus libre d’esprit, de nous dépasser par ton amour de la vie normalement vécue, par ton effort mis entier dans le travail, cette fécondité des hommes et de la terre qui saura bien faire enfin pousser la débordante moisson de joie, sous l’éclatant soleil. Et nous te céderons fraternellement la place, heureux de disparaître et de nous reposer de notre part de tâche accomplie, dans le bon sommeil de la mort, si nous savons que tu nous continues et que tu réalises nos rêves. (…) »

Emile Zola, Humanité, vérité, justice. Lettre à la jeunesse, 1897

Lectures 

- Emile Zola, Humanité, vérité, justice. Lettre à la jeunesse (Stock, 2006)

- Jean-Jacques Rousseau, Emile, Livre IV (GF, 2009)

Extraits 

- « Chasseurs de vieux », in Le K de Dino Buzzati, lu par Michel Bouquet, 1976

- Orange Mécanique, film de Stanley Kubrick, 1972

- « Nuit debout », source Euronews 01/04/2016

- Le péril jeune, film de Cédric Klapisch, 1994

Références musicales 

- Virzi, La passa gioia

- Edvard Grieg, Au temps de H

- All The Youg Dudes, Mott The Hoople

- Pauvre Jeunesse, Lecor

Pierre-Henri Tavoillot
Pierre-Henri Tavoillot Crédits : MC - Radio France
Chroniques
10H50
2 min
Deux minutes papillon
"Comment écrire sa thèse" d’Umberto Eco

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......