LE DIRECT
Automate, d'Edward Hopper (1927)
Épisode 4 :

Walden, Henry David Thoreau

58 min

En 1854, le philosophe américain Henry David Thoreau publie "Walden ou la vie dans les bois", le récit de son expérience de deux ans, deux mois et deux jours en dehors de la société. Un projet solitaire nécessaire à sa réflexion sur la nature, l'économie et la vie simple.

7e manuscrit de "Walden" d'Henry David Thoreau, à l'occasion des 150 ans de l'anniversaire de la publication à  The Walden Woods Project's Thoreau Institute Library
7e manuscrit de "Walden" d'Henry David Thoreau, à l'occasion des 150 ans de l'anniversaire de la publication à The Walden Woods Project's Thoreau Institute Library Crédits : Mark Wilsan, the Boston Globe - Getty

Dans son livre Walden, l'écrivain Henry David Thoreau décrit le séjour de deux ans, deux mois et deux jours passé dans une cabane, sous les arbres et au bord d'un lac. Retour à l'état sauvage, béatifications de la nature, misanthropie sans appel ? Pas si sûr. Car quand on y regarde de près, l'écrivain était à quelques kilomètres seulement de son village natal, où il se rendait quasi quotidiennement et multipliait les rencontres avec ses amis. Pourquoi donc choisir de vivre dans les bois pendant deux ans sans pour autant rompre tout commerce avec la société ? Cette expérience marque-t-elle l'absurdité du projet solitaire ou l'impossibilité de mettre en œuvre une solitude aux vertus bénéfiques, mais irréalisable, condamnée à l'insatiable sociabilité ? Si l'homme des villes et l'homme, des bois ne se sent jamais assez seul. C'est sans doute parce qu'il est toujours, déjà, trop seul.

L'invité du jour

Michel Granger
Michel Granger Crédits : S.Marchand - Radio France

Michel Granger, professeur honoraire de littérature américaine du XIXe siècle à l'Université de Lyon et spécialiste du philosophe Henry David Thoreau. À l'origine de l'édition de nouvelles traductions des œuvres majeures de Thoreau : la première publication en un volume des principaux Essais (1842-1863), Walden, et une large sélection d’extraits inédits du Journal, aux éditions Le Mot et le Reste. 

S'isoler, un "geste philosophique"

C'est une expérience en opposition à la société, d'une certaine façon, une expérience anti-moderne. Essayer de retrouver les nécessaires de vie, les choses indispensables. C'est décaper la vie d'un individu qui est manipulé par la société, qui est aliéné par la société et retrouver ce qui est fondamental, ce qui est essentiel pour une vie bonne. C'est donc un projet philosophique. Et s'installer à Walden, c'est un geste philosophique qui dure le temps d'une démonstration. Mais cette démonstration concrète doit trouver sa diffusion. Et c'est pourquoi il faut l'écrire et c'est ce qui va passer un certain nombre d'années à faire par la suite.  Michel Granger

La solitude, une contemplation de la nature 

Cette expérience de vie, en particulier dans le chapitre économie où il dit quelle est son économie de vie, inclut un élément essentiel qui est la nature. Il s'agit d'aller vivre de façon simple. C'est la simplicité volontaire, mais dans la nature. Au bord d'un lac, dans les bois, c'est quelque chose qui n'a de sens que dans la nature. Donc, on a d'un côté la société, celle du 19ème, celle du capitalisme industriel, celle du commerce, celle de la mode et d'un autre côté, la nature. La nature aussi sauvage que possible. Michel Granger

Textes lus par Christele Wurmser : 

  • Walden, Henry David Thoreau (1854)

Sons diffusés : 

  • Neil Young, On the Beach (1974)
  • Bande-originale de Zabriskie Point, réalisé parMichelangelo Antonioni (1970)
  • John Cage, Song book (1970) 
  • Eddie Vedder, bande-originale de Into the wild, réalisé par Sean Penn avec Emile Hirsch (2007)
  • So Lonely, The Police (1978)

Bibliographie

.

Walden Henry David ThoreauLe Mot et le Reste, 2017

Intervenants
  • professeur émérite de littérature américaine à l’université Lyon 2, spécialiste de Thoreau

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......