LE DIRECT
Gravure d'Abraham Bosse destinée à illustrer la couverture du Léviathan de Thomas Hobbes (1651)
Épisode 4 :

Mikhaïl Bakounine (1814-1876) et l'anarchisme

59 min

Qu'est-ce que gouverner quand on envisage le fait non pas comme émanant d’un seul, ni même de plusieurs, mais de tous ? Gouverner est-il encore un "art" quand l’Etat devient l’ennemi public n°1 ? Et que la joie de la destruction est en même temps une joie créatrice ?

*
* Crédits : Robert DEYRAIL/Gamma-Rapho - Getty

Pour clore cette série d'émissions sur l'art de gouverner, une inversion de perspective. Que représente la possibilité pour l’art de gouverner, d’être le fait non pas d’un seul, ni même de plusieurs, mais de tous ? "Tous" non pas envisagé comme une multitude unie dans un tout englobant mais un "tous" compris comme chacun des individus en tant que tels, dans l’originalité de leur moi, et loin de toute structure dominante : Etat, religion, idéologie. Mais que reste-t-il alors du gouvernement sans Etat, du pouvoir sans représentants, de l’association sans la société ? L’anarchie, cette étrange unité qui ne se dit que du multiple, qui fonctionne à la manière d’une provocation, qui est autant pensée qu’action, ou plutôt c’est une pensée qui naît dans et par l’action. Gouverner est-il encore un "art" quand l’Etat devient l’ennemi public n°1 ? Et que la joie de la destruction est en même temps une joie créatrice ?

Pour réponse à ces questions, Adèle Van Reeth s'entretient avec Daniel Colson, spécialiste de la pensée de Bakounine et de l'anarchisme.

Extrait diffusé :

  • Reportage de Temps Présent, avril 1970 : "Ni Dieu ni Maître"

Textes lus par Georges Claisse

  • Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra
  • Bakounine, Dieu et l'Etat
  • Emile Pouget, L'Action directe

Musiques diffusées

  • Léo Ferré, Graine d'ananar
  • Sex Pistols, Anarchy in the UK
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......