LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le cas Soljenitsyne

59 min

Andreï Sakharov est mort en 1989. Eltsine en 2007. Soljenitsyne en 2008. Vaclav Havel vient de mourir. De nombreux acteurs de la chute de l’empire soviétique sont encore en vie. Il faut cependant se hâter, afin d’éviter que cette histoire du temps présent, se mue en une histoire « à jamais révolue », comme on le disait du « capitalisme » dans les guides officiels édités par les pays de l’ancien bloc communiste. Dans notre proche mémoire défilent des images devenues archives : la conférence d’Helsinki (1975), les jeux olympiques de Moscou (1980), la mort de Brejnev (1982), l’ascension de Gorbatchev, Sakharov interpellant les députés, Eltsine sur son char en héros populaire. On entend encore les chansons de Vladimir Vyssotski (1938-1980), le mari de l’actrice Marina Vlady, qui annoncèrent la perestroïka. On se souvient encore du premier passage de Soljenitsyne à Apostrophes en 1975.

Mais sans la mémoire de ses livres, sans l’épopée que fut sa vie, que saurions nous de la Russie de l’été 1914, de la Révolution Russe, du Goulag, du règne de Khrouchtchev, pour ne pas parler de la Russie éternelle, et de l’orthodoxie. On peut admirer Chalamov, on s’enflammer pour Isaac Babel, mais aucun de ses deux auteurs n’a pris à bras le corps l’histoire de la Russie et de feu l’Union Soviétique, comme le fit Soljetnitsyne dans sa vie et dans son œuvre. Et pour cause, l’auteur de « L’Archipel du Goulag » est l’homme siècle, le Victor Hugo russe, le témoin irremplaçable qui ne peut être comparé à nul autre, y compris au grand Vassili Grossman (1905-1964). Il y a un cas Soljenitsyne. Une exception Soljenitsyne.

C’est de ce cas, de cette exception, quatre ans après sa mort, que nous allons parler aujourd’hui dans le cadre de la journée spéciale Russie de France Culture.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......