LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Hubert Reeves le 4 juillet 2008.

Hubert Reeves sur l'origine du monde, "nous sommes en train d'explorer un territoire"

58 min

Pour ouvrir cette semaine consacrée à la notion de monde, Adèle Van Reeth reçoit le célèbre astrophysicien Hubert Reeves, à propos de la question de l'origine du monde.

Hubert Reeves le 4 juillet 2008.
Hubert Reeves le 4 juillet 2008. Crédits : Georges MERILLON/Gamma-Rapho - Getty

Dans le premier volet de la semaine des "Chemins de la philosophie" ayant pour thème "Le monde avant sa fin", l'astrophysicien Hubert Reeves est le premier invité pour parler de l'origine du monde. Il commence par s'interroger sur les termes mêmes de la question de l'origine du monde : "Nous pouvons observer le monde et nous en tenir au plus près des observations." Il se refuse à se lancer dans des théories étonnantes. Il explique que c'est l'expansion de l'univers, donc le mouvement qui crée l'histoire, "s'il n'y a pas de changement, il n'y a pas d'histoire".

Nous sommes comme les préhistoriens. Nous savons que nous avons une histoire à reconstituer, nous avons des fouilles à faire et dans ce cas là, on prend des télescopes et on observe le ciel, des phénomènes plus ou moins étonnants qui se sont passés à différentes périodes. C'est comme l'exploration d'un territoire, le territoire du temps.

Hubert Reeves en appelle à un optimisme de la recherche pour s'obstiner et continuer à observer. Ainsi, pour comprendre que la Terre est ronde, "on a a amélioré notre vocabulaire. On ne savait pas ce que voulait dire le mot "en bas", on pensait que c'était le même "en bas" pour tout le monde alors que nous savons que le "en-bas" c'est vers le centre de la Terre. Il suffit d'avoir avancé cette information pour résoudre ce problème." La recherche scientifique, "c'est vraiment une aventure", mais "c'est certain qu'on avance".

Je crois que le Big Bang est la limite de notre connaissance sur la condition de l'univers.

L'astrophysicien s'explique sur la "crédibilité" des hypothèses émises par les chercheurs quant à la vision du passé de l'univers. "Nous avons en astrophysique, une machine à remonter le temps que nous envient les préhistoriens", s'amuse Hubert Reeves, cette machine "est basée sur la lumière".

Extraits :

  • Bande originale du film Tree of life,  de Terrence Malick, musique d'Alexandre Desplat.
  • Pink Floyd, "Comfortably numb".
  • A la recherche des secrets du Big Bang , documentaire de la BBC diffusé sur Arte et réalisé en 2007 par James Van der Pool (deux extraits).
  • Bande originale du film L'odyssée de l'espace , réalise par Stanley Kubrick, sorti en 1968, musique de Richar et Johann Strauss, György Ligeti, Lux Aeterna, Aram Khatchaturian.
  • David Bowie, "Space oddity"

Lectures :

  • Etienne Klein, Discours sur l'origine de l'univers .

Réalisation :  François Caunac

Lecture des textes :  Jean-Louis Jacopin

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......