LE DIRECT

L'Ecole de Palo Alto (3/5)

59 min
À retrouver dans l'émission

C'est dans les années 50 qu'est née, autour de Gregory Bateson, l'Ecole de Palo Alto (Californie) et la " thérapie familiale " ou " analyse systémique " qu'elle a mise en oeuvre au sein du Mental Research Institute. Cette thérapeutique, qui n'est pas une forme de " behaviorisme " ou d'analyse comportementale, consiste à privilégier l'approche pratique des interactions sociales dans lesquelles s'inscrivent les pathologies individuelles, à partir de l'hypothèse du " double bind ", la " double contrainte " ou la coexistence, au sein d'un même énoncé de messages et d'injonctions contradictoires qui placent le sujet dans une situation sans issue. Cette approche, nourrie par les concepts issus de la cybernétique et de la théorie des systèmes est en discussion critique avec la psychanalyse et elle constitue un courant de pensée qui déborde le cadre thérapeutique, avec des implications philosophiques, sociopolitiques ou dans le domaine de la communication. L'Institut Gregory Bateson, représentant officiel du Mental Research Institute de Palo Alto, organise les 18 et 19 novembre, au Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, un colloque sur la double contrainte en présence notamment de Mary Catherine Bateson, anthropologue au Boston College et fille du fondateur de l'Ecole de Palo Alto. En écho à ces rencontres, Les Chemins font le point avec les grands noms de l'approche systémique : Jean-Jacques Wittezaele, Teresa Garcia, Mony Elkaïm, Yves Winkin.Avec la participation du psychanalyste François Roustang.

Intervenants
  • professeur émérite de l'Université de Liège
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......