LE DIRECT

Les prisons de la folie. La psychiatrie à l'épreuve du système carcéral.

59 min

Aujourd’hui, dans le cadre de notre journée spéciale 24 heures Prisons, j’ai le plaisir de recevoir la psychiatre Catherine Paulet

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Surveiller et punir. L’impossible prison. La prison un lieu de soin ? Ces trois expressions sont des titres de livres, et ces titres en disent long sur notre difficulté à penser la prison, à délimiter son territoire, sa mission, si ce mot a encore un sens. Aujourd’hui nous allons parler de la psychiatrie en milieu pénitentiaire, nous allons parler de la place des malades mentaux en prison, de ces patients précarisés, parfois violents, qui ont trouvé en prison, leur ultime asile, et n’ont plus que les médicaments comme recours. Aujourd’hui nous allons parler de la place du psychiatre dans le dispositif pénal, de sa conception du soin, de sa vision du risque inhérent à sa pratique, mais aussi de sa conception de la dangerosité. Mais peut-on parler de la psychiatrie en général ? Les psychiatres ne formant pas une corporation homogène et la psychiatrie recevant des influences venues de toutes parts – et en particulier des Etats-Unis – cela paraît improbable. Sans compter que depuis les Etats Généraux de la psychiatrie qui s’étaient tenus à Montpellier en 2003, le Secteur de Psychiatrie en prison n’est plus seul en lice. La première unité hospitalière spécialement aménagée (UHSA), autrement dit un hôpital-prison a vu le jour en mai 2010, suivie par d’autres depuis deux ans. Est-on pour autant passer de surveiller et punir à surveiller et guérir ? La peine est-elle adaptée au parcours de soin des malades mentaux ? Ces questions mettent en jeu notre rapport à la folie autant que notre approche de la sécurité. Elles engagent directement la responsabilité du psychiatre vis à vis du secret médical et de la pénologie à laquelle il est de fait confronter lorsqu’il est répond à la demande d’un juge requérant une injonction de soin.

Aujourd’hui nous allons donc parler des difficultés que rencontrent les soignants en prison, mais nous allons aussi parler des solutions qui se présentent à eux pour soulager une peine, accompagner une détresse, et éventuellement neutraliser la folie criminelle.

Intervenants
  • praticien hospitalier à la prison des Baumettes

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......