LE DIRECT

Peut-on échapper au travail ? (2/4) : L’effet Bartleby

49 min
À retrouver dans l'émission

Par Adèle Van Reeth

Réalisation : Olivier Guérin

Lectures : Jean-Louis Jacopin

Deuxième temps de notre semaine sur le travail, ou comment – pourquoi faut-il devrait-on échapper au travail.

Hier, Pierre Michel Menger qui nous a présenté son principe d’incertitude comme possibilité de se réconcilier avec le travail créateur, demain, Jacques Darriulat réfléchira sur et avec Paul Valéry, entre labeur et fabrication, et jeudi, Dominique Méda cherchera à réinventer le travail. Mais aujourd’hui, interrogeons-nous sur cette figure magistrale du refus radical mais poli, de l’écrivain sans œuvre, de la négation comme pensée, du travail qui consiste à ne pas travailler : Bartleby, de Melville.

Gisèle Berkman
Gisèle Berkman Crédits : MC - Radio France

Référence musicale:

  • Philippe Katerine , Je ne veux pas travailler

  • Mireille , Parce ce que ça me donne du courage

Extrait:

- Bartleby , film de Maurice Ronet (1976)

**Et les "2 minutes papillon" de Géraldine Mosna-Savoye, à propos de la parution du livre Cruautés sous la direction de Françoise Neau (PUF) **

Cruautés
Cruautés
Intervenants
  • Philosophe, spécialiste de la pensée des Lumières et ancienne Directrice de programme au Collège International de philosophie.
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......